Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MARCHE DE KAMENGE> Prévention de la Covid-19

Le mardi 14 juillet 2020 nous avons été au marché de Kamenge situé dans la municipalité de Bujumbura. Nous avons  pu constater comment les mesures de prévention de la Covid-19 sont respectées. Les autorités administratives de ce marché se donnent corps et âme pour le strict respect de ces mesures, même si les obstacles ne manquent pas notamment le manque d’eau provenant de la Régideso. Ces derniers propos sont de Jackson Tuyisabe, le commissaire du marché de Kamenge.kamenge12


Lors  de notre passage le mardi 14 juillet 2020 au marché de Kamenge nous avons constaté que certaines mesures de prévention de la Covid-19 comme le lavage des mains sont respectées par quelques utilisateurs du marché. Sur toutes les entrées du marché, de petits bagages remplis d’eau sont installés. Chaque visiteur doit se laver les mains. Les agents de sécurité pour faire respecter la mesure sont également aux entrées du marché. Selon Jackson Tuyisabe, l’administration du marché de Kamenge a conjugué tous les efforts dès le début de cette pandémie. «Nous avons mis en place de petits  bagages d’eau servant au lavage des mains à la portée de tous», dit-il. M. Tuyisabe souligne qu’ils ont un grand problème de coupure d’eau de la Regideso en indiquant  par exemple qu’il y a des fois où on peut passer deux jours sans eau dans les robinets. Et, même quand elle coule, c’est seulement pendant une heure. « Nous avons acheté des tanks pour le stockage de l’eau mais malheureusement nous n’avons pas encore trouvé de moyens pour leur installation dans le but de faciliter l’approvisionnement en grande quantité d’eau », souligne-t-il.

La contribution de tous les partenaires du marché s’impose

 M. Tuyisabe informe que tout au début de la pandémie, la Croix-Rouge approvisionnait le marché en eau potable et en chlore ce qui facilitait le lavage des mains des visiteurs. Malheureusement, elle l’a fait pendant une semaine seulement. M. Tuyisabe souligne qu’ils essaient de faire de leur mieux pour remédier à ce problème en ordonnant l’apport d’au moins 10 l  d’eau par chaque vendeur même si  cette mesure n’est pas respectée par tout le monde. Notre interlocuteur lance un appel à tous les vendeurs  ainsi qu’aux autres utilisateurs du marché de conjuguer tous les efforts dans le but de prévenir la Covid-19. Comme le nouveau président de la République, Evariste Ndayishimiye  l’a annoncé le 1er juillet 2020, il faut éradiquer la pendemie dans notre pays. M.Tuyisabe demande l’appui des bienfaiteurs surtout  en apportant une aide en savons pour le lavage car il est difficile d’acheter des savons pour plus de 6 000 personnes qui visitent ce marché par jour. Il lance un appel vivrant à la Regideso pour que les endroits qui sont très fréquentés ne manquent jamais d’eau.

Eliane Nduwimana (stagiaire)

Ouvrir