Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MACEAJSC> Visite des services de la culture et des sports

Le ministre des Affaires de la Communauté est africaine, de la jeunesse, du sport et de la culture Ezéchiel Nibigira (MACEAJSC) a effectué le mercredi 15 juillet 2020 une visite de coordination des activités dans les différents départements dudit ministère. Le ministre Ezéchiel Nibigira a indiqué que certains services relevant de ce ministère sont éparpillés dans plusieurs locaux au moment où d’autres loués par le gouvernement ne sont pas occupés. Il a promis une réforme organisationnelle.ZEK71

 Après avoir inspecté les départements, les bureaux, les locaux et les terrains des jeux de différentes disciplines du le ministère dont il a la charge, le ministre Ezéchiel Nibigira a fait savoir que l’objectif de cette visite était de s’enquérir de la situation réelle sur terrain. Ainsi, le ministre Nibigira a indiqué que certains services affiliés à ce ministère sont éparpillés dans plusieurs locaux au moment où certains d’autres bureaux loués par le gouvernement ne sont pas occupés. Il a promis qu’une réforme sera bientôt engagée dans l’organisation de ces départements. Quant au département de la culture et des sports, M. Nibigira a affirmé que ces derniers connaissent beaucoup de problèmes, raison pour laquelle le ministre s’est rendu sur terrain pour savoir effectivement le genre de problèmes dont il s’agit  afin d’essayer de trouver des solutions adéquates. 

Certaines difficultés dans le département de la culture et des sports

Dans le secteur de la culture et des sports où les chefs de département  ont évoqué la nécessité d’actualiser les lois et où les projets de loi à soumettre au conseil des ministres sont déjà produits, M. Nibigira a indiqué que sa responsabilité est de prendre en compte ces projets de loi afin qu’ils soient étudiés dans le futur le plus proche au niveau du conseil des ministres. Parlant de certains matériels qui ne sont pas exploités comme le terrain synthétique de handball qui n’est pas opérationnel depuis quelques temps, M. Nibigira a dit qu’il va tout faire pour que ce terrain synthétique redémarre les activités surtout que l’ex-président de la République feu Pierre Nkurunziza a pu dépenser une somme considérable pour le frais de transport du matériel. 

Fiacre Nimbona

Ouvrir