Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMENTAIRE>

Le commerce électronique ou le commerce par Internet fait référence aux achats ou ventes des marchandises et des services en utilisant l’Internet, le transfert d’argent et des données pour effectuer ces transactions. Cela peut se faire d’entreprise à entreprise (B2B), d’une entreprise à un client(B2C), d’un client à un autre (C2C) ou d’un client à une entreprise (C2B). Il s’agit d’un commerce qui comporte beaucoup de défis dans des pays en voie de développement au mouvement où il est rentable et génère des profits aux entreprises des pays  développés. 

 Dans son message lors l’une conférence internationale de la Ceinture et la route, le président chinois Xi Jinping promet  que  la Chine travaillera avec ses partenaires pour faire de la Ceinture et la route un modèle de coopération pour relever les défis par l’unité. C’était le 18 juin 2020 à Beijing. Le commerce en ligne est en plein essor ces dernières années. Des sites ayant des produits ou des services à vendre se forment en ligne  de jour au jour. Des sociétés décident d’ouvrir des boutiques en ligne pour améliorer leur visibilité et profiter du développement rapide des nouvelles technologies. Les entreprises effectuant ces transactions ont compris que c’est le seul moyen de capter leurs clients qui passent la plupart de leur temps devant un écran d’ordinateur ou d’un Smartphone. De tels outils sont des moyens de contact dans ce genre de commerce.Toutefois, le commerce en ligne très développé en Chine ne l’est pas en Afrique. Le manque d’infrastructures reste toujours un défi majeur pour que ce commerce puisse s’établir en Afrique comme il l’est dans les pays développés. Le manque d’un débit suffisant d’Internet, les routes non encore bien aménagés, le manque d’électricité et bien d’autres sont des défis auxquels doivent faire face les entreprises africaines pour pouvoir tirer profit du commerce en ligne. Avec l’initiative de la ceinture et la route, des accords de coopération sont signés ici et là. Les responsables chinois prônent la coopération par l’unité. Le commerce en ligne est un modèle dans cette initiative car il implique beaucoup de gens puisqu’il emploie, attire des clients de part le monde et contribue au contact entre les gens de différents milieux de vie. Les entreprises se forment, les services se multiplient et les marchandises font circuler la monnaie pour faire procurer des profits aux bénéficiaires. Des opportunités sont donc offertes à travers la Ceinture et la route qui met en avant le commerce en ligne. Les  pays qui saisissent peuvent beaucoup gagner.

Blandine Niyongere

Ouvrir