Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

SOBEM> Lancement officiel des activités de réhabilitation de l’école fondamentale Raro I et II

Les membres de l’association Solidarité de Bujumbura pour l’entraide mutuelle (Sobem) constitués de militaires et  policiers  natifs de la province de Bujumbura se sont joints aux habitants de la zone Kiyenzi en commune Kanyosha, le samedi 11 juillet 2020, dans les travaux de collecte des pierres, du moellon et du sable. C’était dans le but du lancement officiel des activités de réhabilitation de l’école fondamentale Raro I et II se trouvant sur la colline Ruvumu, une initiative des membres de la Sobem.RARO2

Comme l’a indiqué l’initiateur de ce projet, Général de Brigade Ignace Sibomana, la nouvelle école sera en  étage d’un niveau et comprendra 14 salles de classe avec les deux bureaux de direction et les sanitaires. Le  début de la construction est prévu dans deux semaines ; une activité qui ne durera que deux mois car, selon Général de Brigade Sibomana, cette école  sera fonctionnelle  dès le début de  la prochaine année scolaire. En plus de la contribution des natifs de la province de Bujumbura en général et des habitants de la commune Kanyosha en particulier, le bureau de la présidence de République  aidera dans l’octroi des tôles, ciment et  fer comme l’a indiqué l’initiateur du projet. Quant au vice-président de la Sobem, OPC1 Théogène  Ntibazomumpa, il a indiqué qu’ils ont pris le devant dans le développement des communes et collines de leur ressort. « Ce ne pas la première activité que nous menons en faveur de nos communes d’origines ; nous sommes également intervenus dans la consolidation de la paix quand notre province étaient en insécurité. Cette fois-ci, nous voulons  courir derrière le développement  et atteindre le niveau des autres provinces étant donné que la notre était en arrière », a-t-il signalé.Le conseiller chargé du développement en commune Kanyosha Aimé pacifique Munezero a, quant à lui, appelé les habitants de cette commune à donner leur contribution, chacun selon ses capacités, pour que ces activités de construction  puissent  se terminer dans les délais prévus.Vous saurez aussi qu’une route reliant l’Ecofo Raro I et II et  la RN7 est aussi en train d’être tracée sur l’initiative des  militaires et policiers natifs de la province. 

   Eric Sabumukama                                                                   

Ouvrir