Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

LYCEE SCHEPPERS> Impact du centre d’écoute et d’orientation pédagogique sur les résultats scolaires

Depuis la création du Centre d’écoute et d’orientation pédagogique(CEOP) au Lycée  scheppers, les résultats scolaires et la discipline se sont améliorés surtout pour les élèves qui ont des difficultés familiales. Certains parents n’ont pas encore compris le bien-fondé de l’existence de ce centre, c’est pourquoi une franche collaboration s’avère nécessaire. lycée

Selon Jean Bosco Ndayizigiye, le représentant du Centre d’écoute et d’orientation pédagogique au Lycée Scheppers, depuis la mise en place de ce centre, le changement est très remarquable surtout au niveau des élèves. Il a indiqué que le rapprochement entre les élèves et les enseignants a apporté beaucoup de changements, car les élèves pensaient que les enseignants sont des éducations qui détiennent le savoir seulement.  C’est pourquoi les membres de ce centre s’intéressent  beaucoup plus à l’écoute des élèves surtout ceux qui ont des problèmes familiaux. M. Ndayizigiye a précisé que grâce à ce rapprochement les autres enseignants ont pris le modèle. Car auparavant, un enseignant était considéré comme quelqu’un qui ne peut pas se rabaisser pour parler ou écouter un élève. Mais pour le moment, l’enseigant autoritaire n’a plus de place à cette école. Concernant les élèves, notre interlocuteur a précisé que l’isolement n’a plus de place car l’élève sait ce qu’il doit faire pour réussir.M. Ndayizigiye a souligné qu’avec le centre d’écoute et d’orientation pédagogique, chaque élève doit savoir qu’il va réussir en fonction de ses efforts. Car, les élèves savent qu’ils sont toujours en compétition.  Aussi, il a souligné que la discipline s’est améliorée dans les classes car les élèves s’assurent eux mêmes qu’il n’y a pas de relations douteuses avec les enseignants.  Un autre atout positif évoqué par notre interlocuteur est la relation entre les élèves et l’administration. A cela, il a souligné  que  la direction a pu connaitre les problèmes que rencontrent les élèves via ce centre. Concernant les résultats scolaires, M. Ndayizigiye a précisé qu’il y a une amélioration significative pour les élèves qui ont des difficultés et qui ont consultés le centre d’écoute et d’orientation pédagogique.

Les difficultés sont  nombreuses

M.Ndayizigiye a indiqué que  les défis auxquels ce centre fait face concernent en premier lieu les problèmes financiers. A cela, il a précisé que ce centre commence ses activités à partir de 14h jusqu’à 16h 30min. Or, les cours se terminent à 13h 45min, pour dire que c’est difficile pour un enseignant qui termine le travail à cette heure et commencer une autre activité sans rien manger. Un autre problème concerne la non assistance des élèves qui consultent ce centre. Parmi ses missions, on devrait assister les élèves qui ont des problèmes  par exemple les faire soigner.  Notre interlocuteur a indiqué qu’un autre problème non négligeable concerne l’encadrement des membres de ce centre. ces derniers ont  besoin du renforcement des capacités pour bien accomptir leur travail.Ainsi, M. Ndayizigiye a souligné que peu de parents comprennent le rôle de ce centre pour dire que la collaboration est très difficile. Aussi, il a précisé qu’il y a des parents qui n’ont pas encore compris que les enfants devraient évoluer  selon leurs capacités et non selon les désirs de leurs parents. C’est pourquoi il a interpellé les parents de consulter le centre afin de connaitre les talents de leurs enfants. Car, les enseignants connaissent les capacités des élèves plus que leurs parents. 

Fidès Ndereyimana

Ouvrir