Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PNB> Communication sur les cas de criminalité et de vol

Le lundi 13 juillet 2020, la Police nationale du Burundi (PNB) a montré au public trois criminels et trois voleurs appréhendés avec leurs matériels utilisés pour commettre les forfaits. Le porte-parole de la PNB, Pierre Nkurikiye remercie vivement la population pour sa franche collaboration avec la PNB. Il appelle la population à être vigilente pour ne pas tomber dans les pièges tendus par les escrocs.voleur

D’après le porte-parole de la PNB, M. Nkurikiye, après le lancement d’une grenade dans la rue par un inconnu en zone Buterere dans la nuit du 8 au 9 juillet 2020 faisant quatorze blessés, deux suspects ont été appréhendés sur place par la police. Il a fait savoir qu’après des actions de poursuite et de recherche, une arme avec trois chargeurs dont deux garnis de cartouches ont été saisies dans un véhicule de type probox avec une fausse plaque d’immatriculation I 1696 A sa vraie plaque étant C 6918 A. A bord de ce véhicule, deux voleurcriminels ont été appréhendés dont G.H et JM.IM. Nkurikiye a informé qu’après un interrogatoire à chaud les malfaiteurs appréhendés ont avoué qu’ils agissaient pour le compte de leur patron M.M., résidant à Ruziba, en commune Muha. Ce dernier est entre les mains de la police, Il a indiqué qu’à son domicile, la police a saisi un autre véhicule immatriculé H 8332 A et on y a aussi trouvé une menotte. Il a précisé que ce sont ces trois criminels appréhendés qui commettaient des forfaits qu’on remarque depuis le mois de juin 2020 dans la municipalité de Bujumbura. M. Nkurikiye a donné certains cas de crimes commis par ces derniers, comme le vol à main armée dans la zone de Kinama, le 18 mai 2020 où une somme d’argent et d’autres biens ont été volés. Un autre cas a été signalé dans la zone de Mukaza, le 1er juillet 2020 sans oublier le forfait perpétré en zone Gihosha le 6 juillet 2020. 

Trois escrocs ont été appréhendés

Selon M. Nkurikiye, il s’observe ces derniers jours des gens qui volent par escroquerie en se servant des véhicules ou des téléphones. Ces malfaiteurs se font passer pour des chauffeurs qui font des transports rémunérés des personnes dans des véhicules de types TI ou probox. Ces derniers trompent les passagers que la police est en train de faire des fouilles pour leur voler. Ils leur demandent de leur confier les objets de valeur afin de les conserver et à l’insu de ces clients, ils les échangent contre les faux. Les clients découvrent qu’ils ont été volés après avoir descendu du véhicule. Il a informé que trois escrocs ont été appréhendés directement pendant qu’un autre a été appréhendé à Muyinga. Il a informé que la police est toujours à la poursuite des autres escrocs.M. Nkurikiye a terminé en remerciant la population pour la franche collaboration avec la police. Il a appelé la population  à être vigilant et d’éviter de répondre à des appels et messages des inconnus qui lui promettent des objets de valeur et d’informer chaque fois la police des cas suspects.

Julien Nzambimana

Ouvrir