Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FONDATION UMUGIRANEZA> Don de la Première dame du Burundi à une mère qui a mis au monde des triplets au CHUK

La Première dame du pays, en même temps fondatrice, présidente et représentante légale de la Fondation Bonne action-Umugiraneza, Angeline Ndayubaha Ndayishishimiye, en compagnie de la ministre en charge de solidarité nationale, Imelde Sabushimike, a visité une famille qui a mis au monde des triplets dont l’un a déjà rendu l’âme. L’objectif était de lui apporter un soutien et du réconfort. Les bénéficiaires s’en réjouissent. 1éredame

Nadine Ntakarutimana, la femme qui a enfanté des triplets à l’hôpital Roi Khaled,  habite la 14e avenue du quartier Mirango II dans la zone urbaine de Kamenge en commune Ntahangwa. La Première dame du pays, Angeline Ndayubaha Ndayishimiye, a fait un geste charitable en lui octroyant un kit composé de boîtes de France-lait, de farine à bouillie, du sucre, des biberons, des thermos, des essuie-mains, des couvre-bébés, des habits pour  bébés, des tissus (Ibigoma), des savons de toilette et de lessive, des bassins, des pagnes ainsi qu’une enveloppe. Mme Ndayishimiye a indiqué que la Fondation Bonne action-Umugiraneza s’est donné l’objectif d’aider, d’une manière générale, des cas sociaux. « Nous avons appris qu’il y a une femme qui a mis au monde des triplets et la Fondation Bonne action-Umugiraneza s’est vite dépêchée pour la soutenir », a précisé la Première dame du pays. Elle  a profité de cette occasion pour réconforter Mme Ntakarutima qui venait de perdre l’un de ses nouveaux- nés.  

Un appel à la solidarité nationale

Dans le cadre de la journée nationale de la solidarité qui se célèbre le dernier samedi du mois de juillet, la Première dame du pays a invité tous les Burundais, chacun selon ses moyens, à apporter un appui aux vulnérables. Angélique Ndayubaha Ndayishimiye a également lancé  un appel à tous les Burundais de garder à cœur, la campagne de  lutte contre le Covid-19 qui a comme  le thème : « Ndakira, sinandura kandi sinanduza ». La Première dame du pays a par ailleurs remercié les médecins qui se sont occupés de la santé de Mme Ntakarutimana et ses enfants. L’épouse du chef de l’Etat  n’a pas manqué de remercier ceux ou celles  qui ont apporté secours à cette mère et ceux ou celles qui ont fait que l’information circule et leur demande également de toujours le faire chaque fois que de besoin.  Mme Ndayishimiye demande aux âmes  charitables de suivre ce bel exemple en soutenant les vulnérables.Mme Ndayishimiye a également octroyé une enveloppe à Odette Niyibigira, une femme ressortissante de la commune Mabayi de la province de Cibitoke qui a mis au monde des enfants siamois, pour faire faire l’examen de scanner à l’hôpital Kira  en vue de voir si l’opération de séparer ces enfants est possible. Elle a aussi réservé une autre enveloppe pour appuyer les enfants du service de Néonatologie. La fondatrice de l’organisation  « Bon action-Umugiraneza » a enfin prié pour ces mères, leurs enfants et pour tous les malades internés au CHUK pour qu’ils aient une bonne santé. Elle n’a pas manqué de prier pour  le personnel soignant afin de bien accomplir leur mission. Quant aux bénéficiaires, ils se réjouissent de ce geste charitable.

Ezéchiel Misigaro

Ouvrir