Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COVID-19> Déroulement des activités de dépistage en masse à l’hôtel Source du Nil

Les activités de dépistage en masse contre la Covid-19 le lendemain du lancement de la campagne de dépistage se déroulent normalement . A l’hôtel Source du Nil le centre de dépistage en commune Mukaza de la municipalité de Bujumbura, la population vient en masse. L’équipe en charge des activités se réjouit de son déroulement. Cependant, elle lance un appel aux Burundais de répondre massivement au dépistage. Malgré le bon déroulement des activités, les habitants rencontrés sur les lieux ne manquent pas de doléances.Nil2

Selon le superviseur de ce centre de dépistage, les activités se déroulent bien. «Nous nous réjouissons du déroulement des activités. La population dans la municipalité de Bujumbura a répondu à l’appel lancé par le gouvernement. Cependant, nous nous attendons à ce qu’elle y réponde davantage. Certains habitants ont peur que le test soit douloureux, au contraire il s’agit d’un prélèvement simple du liquide au niveau de la gorge. Nous leur appelons à venir pour savoir comment se comporter quand le test s’evère positif. Ceux qui souffrent de la grippé les signes peuvent ressembler à ceux de la Covid-19. Dans une période de l’épidémie comme celle-ci, il faut agir en cause et en conséquence », a-t-il dit

Multiplier les sites 

Selon les habitants rencontrés sur les lieux, la mesure de dépistage est bien indiqué. Samuel Nteziryayo, remercie vivement le gouvernement pour la mesure prise. Toutefois, il demande à ce que les sites soient multipliés vue le peuplement de la municipalité de Bujumbura mais aussi, l’allure de propagation de la Covid-19. Philibert Nzeyimana appelle tous les habitants présentant les signes de Covid-19 se faire dépister car c’est pour leur intérêt. « Cette mesure est pour l’intérêt de toute la population burundaise. Il est alors de notre devoir de nous faire dépister surtout que le test gratuit », a-t-il ditAline Nzirorera, quant à elle, précise qu’il est nécessaire que le peuple réponde au programme « Ndakira, Sinandura, kandi sinanduza abandi ».    « Vue la gravité du coronavirus dans le monde, il est de notre devoir de répondre à l’appel du gouvernement. Cependant, une sensibilisation de masse est nécessaire pour savoir comment aider la personne déjà atteinte», a-t-elle sollicité.

Laurent Mpundunziza(stagiaire)

Ouvrir