Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINISTRE EN CHARGE DE LA SANTE> Implantation des hôpitaux dans toutes les communes du pays

Au cours de son investiture, le président de la république du Burundi, Evariste Ndayishimiye, a promis l’implantation des hôpitaux dans toutes les communes du pays. Le ministre en charge de la Santé a réagi en affirmant que le département chargé  des infrastructures est déjà à l’œuvre pour faire la cartographie des endroits où les hôpitaux communaux vont être implantées.thadée

Lors de la visite des centres de passation des examens communs de fin d’études paramédicales le jeudi 19 juin 2020, le ministre de la Santé publique et de la lutte contre le sida, Thaddée Ndikumana a fait savoir que lors de son investiture, le président de la République, Evariste Ndayishimiye, avait annoncé qu’au niveau de chaque commune, il devait y avoir un hôpital. « Après cette annonce, techniquement, le département chargé des Infrastructures est déjà à l’œuvre. Il est en train de faire la cartographie qui montre quelles sont les communes qui ont déjà des hôpitaux et celles qui n’en ont pas. Cette dernière sera adressée à la présidence de la République. Pour implanter lesdits hôpitaux dans toutes les communes, on va transformer les centres de santé qui sont vastes et qui ont des infrastructures adéquates en hôpitaux communaux », a-t-il indiqué.

Un poste de soins sera également mis en place sur chaque colline

Dr Ndikumana a ajouté que le président de la République, Evariste Ndayishimiye a également promis qu’il y aura un poste de soins au niveau de chaque colline. « Ce poste sera administré par deux infirmiers. Ceux-ci vont travailler en étroite collaboration avec les agents de santé communautaires. Rappelons que ces derniers administraient déjà certains médicaments à la population car ils ont bénéficié des formations sur les symptômes de différentes maladies. Nous pensons pour ce faire, que le poste de soins au niveau des collines sera fonctionnel sans aucun problème », a-t-il mentionné.Le ministre en charge de la santé a signalé que grâce à l’implantation des hôpitaux dans toutes les communes, les postes de soins sur toutes les collines, le système de référence contre référence sera également facile. La référence va commencer sur le poste de soins, puis à l’hôpital communal, ensuite à l’hôpital de district et enfin aux hôpitaux dits de référence. Cela va faciliter le travail des prestataires de santé afin de bien suivre le patient.Dr Ndikumana a saisi l’occasion pour interpeller toute la population à profiter de ces opportunités en se faisant soigner dans ces structures de soins.   

    Rose Mpekerimana

Ouvrir