Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PALAIS PRESIDENTIEL NTARE RUSHATSI> Remise et reprise entre le Premier ministre et les deux ex vice-présidents de la République

Le lundi 29 juin 2020, a eu lieu la remise et reprise entre  le Premier ministre, Alain Guillaume Bunyoni et l’ex Premier vice-président, Gaston Sindimwo ainsi que  l’ex Deuxième vice-président, Joseph Butore. Il a reçu de leur part les dossiers qui sont restés en suspens et déjà analysés en Conseil des ministres.rushatsi


Après la remise et reprise entre le Premier ministre et les ex vice-présidents de la République, Alain Guillaume Bunyoni a dit que les deux ex vice-présidents lui ont d’abord dressé le bilan des activités et des missions qui leur été dévolues au cour de la législature qui vient d’être clôturée.Il a aussi reçu, de leur part, quelques dossiers qui étaient restés en suspens et qui devraient être finalisés par le dernier Conseil des ministres qui n’a pas pu avoir lieu à la suite du décès de feu président Pierre Nkurunziza. Ce sont les dossiers qui avaient été déjà analysés par le Conseil des ministres  auxquels le même Conseil avait déjà donné des orientations et qui devraient y retourner pour finalisation.  M. Bunyoni a précisé qu’il s’agit de certains projets de textes réglementaires du ministère en charge de la sécurité publique qui devraient être revus pour les adapter à la nouvelle Constitution. Pour le ministère en charge de l’intérieur, il s’agit des dossiers relatifs à la modernisation de la Carte nationale d’identité, des autres documents d’Etat civil, des dossiers relatifs à la délimitation de la mairie de Bujumbura et à la décentralisation effective de ses communes. Selon lui, ces dossiers étaient déjà analysés au Conseil des ministres.rushatsi2

Au niveau du ministère en charge de la Justice, il s’agit des dossiers relatifs à l’informatisation des services des titres fonciers et d’autres dossiers qui étaient déjà programmés au Conseil des ministres. Le ministère des Affaires étrangères a, quant à elle, quelques dossiers qui étaient aussi sur la table du Conseil des ministres, notamment la gestion de la diaspora et la gestion de la main d’œuvre burundaise à l’étranger. Au niveau du ministère de la Fonction publique, du travail et de l’emploi, les dossiers laissés au Premier ministre sont relatifs à l’harmonisation des salaires et la révision du Code du travail. 

          Eric Mbazumutima

Ouvrir