Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

OBR> Point de presse sur le certificat de mérite lui décerné

Cette récompense est le fruit des efforts conjugués

 

DSC02000Le commissaire général de l’’Office burundais des recettes (OBR), Audace Niyonzima a tenu un point de presse sur le certificat de mérite décerné à cette institution par le président de la République, Pierre Nkurunziza. Cette récompense est le fruit des efforts conjugués. 

 

M  Niyonzima a informé que,  pour la première fois dans son histoire, l’OBR atteint un résultat de quatre-vingt-dix milliards de francs burundais  (90 000 000 000) pour le seul mois de mars 2018.  Selon lui, les raisons des performances enregistrées dans la collecte des recettes pour le trésor public sont notamment l’usage de la facture standardisée de l’OBR par tous les commerçants depuis janvier 2018 ; le renforcement du contrôle après la mise en consommation des marchandises. L’OBR s’est également engagé à  lutter contre la fraude et la contre bande sans oublier le suivi rigoureux de son personnel sur terrain.Le commissaire général de l’OBR a ajouté que cette récompense est le fruit des efforts conjugués et le dynamisme de tout le personnel de l’OBR, ainsi que de la volonté affichée des contribuables à s’acquitter volontairement de leurs obligations fiscales. Il a signalé que ce résultat de 90 milliards a totalisé un montant de 212 milliards de recettes collectées pour le 1er trimestre 2018. Ce montant est supérieur aux prévisions initiales de 190 milliards, c’est-à-dire un dépassement de 22 milliards, soit  12% de l’objectif.

Eléments promoteurs du progrès

M. Niyonzima a indiqué qu’il y a des  éléments principaux qui sont à l’origine des progrès dans la collecte des recettes. C’est entre autres l’usage de la facture standardisée de l’OBR par les commerçants, les impôts sur le revenu payés par les sociétés  ont eu une performance de 142%, les impôts sur le revenu payés par les personnes physiques ont fait une performance de 1,22%, les droits d’accises sur les douanes ont fait une performance de 145% grâce à beaucoup d’efforts dans la lutte contre la fraude et la contrebande, etc.Le commissaire général de l’OBR a rassuré que les lendemains sont radieux en considérant les chantiers d’envergure au sein de cette institution,  notamment la campagne sur l’usage systématique de la facture standardisée de l’OBR en vulgarisation, les développements en cours de sa sécurisation et l’informatisation systématique de la collecte des taxes internes.M. Niyonzima a salué l’acquisition du civisme fiscal  par tous les contribuables qui paient les impôts et taxes volontairement et à temps. Il a lancé un appel à tout citoyen à lutter contre la corruption et la fraude en dénonçant ces cas  au  numéro vert de l’OBR  qui est le 500, pour optimiser la collecte des recettes dans le but de développer le pays.
Ezéchiel Misigaro

Ouvrir