Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MININTER > Sensibilisation sur l’observation des élections

Pour montrer un bon comportement

 

Le ministère de l’Intérieur et de la formation patriotique a organisé un atelier à l’intention du personnel dudit ministère et aux représentants des partis politiques le jeudi 12 avril 2018 au Forum des partis politiques à Bujumbura. Le but de cet atelier était de montrer un vrai et un bon comportement d’un citoyen pendant la période électorale.

 

 

Selon Térence Mbonabuca, directeur général de la Formation patriotique,  le but de l’atelier à l’intention du personnel du ministère de l’Intérieur et de la formation patriotique est de montrer un vrai et un bon comportement d’un citoyen pendant la période électorale. « Nous nous disons que pendant la période électorale, il est déconseillé d’utiliser un langage violent. C’est pourquoi, nous favorisons la communication non violente. Un langage violent n’honore pas même celui qui l’utilise et celui qui l’aurait commandité», a-t-il indiqué. Il a souligné qu’à base des valeurs positives qui ont toujours caractérisé la société burundaise, petit à petit, on pourra éviter le comportement violent observé durant la période électorale. Concernant ceux qui refusent le verdict des urnes, il a expliqué que c’est un manquement à leurs obligations car il est demandé à la population de s’impliquer dans l’observation en cas de doute. 

Deux exposés ont marqué l’atelier

L’atelier a été marqué par deux exposés. Le premier portait sur les techniques d’observation des élections et le second portait sur le bon comportement d’un citoyen avant, pendant et après les élections. Le premier exposé a révélé qu’un observateur doit être impartial, respecter les lois, se retenir d’émettre tout commentaire personnel, etc. Quant au second, il a sensibilisé les participants aux bonnes valeurs comme la garde de dignité, la prévoyance, la justice, la loyauté, la politesse, etc. Les orateurs ont souligné que ces connaissances serviront lors du référendum du 17 mai 2018 et aux élections de 2020.Les participants ont enrichi et adopté le Code de conduite de l’observateur ainsi que le formulaire de compte-rendu de la journée de scrutin.  

Grâce-Divine Gahimbare

Ouvrir