Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Commune Musigati > Enrôlement des électeurs

Les gens répondent nombreux

 

DSC03974En commune Musigati dans la province de Bubanza, au cinquième jour d’enrôlement, la rédaction du quotidien Le Renouveau, a effectué une visite dans différents centres d’inscription. Elle a constaté que les gens répondent massivement à l’enrôlement des électeurs. 

 

Dans la zone Kivyuka, sur le centre d’inscription du lycée communal de Kivyuka, les gens étaient en train de s’inscrire dans l’avant-midi du lundi 12 février 2018. L’agent recenseur de ce centre, Samuel Nimbona,  a fait savoir que dans les premiers jours, la population a répondu timidement à l’appel lancé pour aller se faire inscrire pour voter au referendum prochain. Il a précisé que c’est parce que certains ne sont pas sensibilisés suffisamment. « Mais, depuis samedi passé, les administratifs à la base ont collaboré avec les responsables des confessions religieuses pour lancer des communiqués dans les églises afin que la population réponde à l’enrôlement des électeurs. Je vois que ces appels ont déjà donné de bons fruits parce que, depuis l’après-midi d’hier, les gens viennent massivement», a-t-il mentionné.Il a ajouté que dans les premiers jours, pour inscrire quelqu’un, la Ceni a ordonné aux gens recenseurs d’exiger seulement la carte national d’identité. « Mais, certains se présentaient avec d’autres documents. On était obligé de les renvoyer, mais nous l’avons communiqué à la Ceni. Par la suite, cette dernière  a permis aux gens de présenter d’autres documents à part la carte nationale d’identité. Il s’agit, entre autres, du passeport, de la carte de baptême, du permis de conduire, de la carte de la mutuelle de la Fonction publique mais aussi de l’extrait d’acte de naissance. Aujourd’hui, par rapport à la semaine passée, les gens viennent massivement pour se faire inscrire », a-t-il signalé.Quant aux gens rencontrés au centre d’inscription de la zone Musigati, ils ont affirmé être fiers de s’inscrire pour répondre au référendum prochain. « En tant que citoyens, nous sommes contents de participer aux élections qui vont se dérouler dans les prochains jours. Certains d’entre nous n’avaient  pas encore senti cette citoyenneté parce qu’ils n’avaient pas encore l’âge de voter. Maintenant, nous faisons un premier pas. Et, nous appelons d’autres Burundais qui sont fiers de leur nationalité de répondre massivement à l’enrôlement qui est en train de se dérouler », ont-ils précisé.Signalons enfin que les agents recenseurs de la commune Musigati ont précisé qu’ils constatent que beaucoup de gens répondent à l’enrôlement des électeurs pendant les heures de l’après-midi quand ils reviennent des travaux champêtres.  

ROSE MPEKERIMANA

Ouvrir