Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

DGPPB> Réunion du ministre de tutelle avec les responsables et chefs de services

Pour évaluer les réalisations et échanger sur le plan d’action annuel pour 2018

 

DSC 0426Le ministre des Postes, des technologies de l’information, de la communication et de médias a organisé, le vendredi 09 février 2018, une réunion à l’intention des responsables et chefs de services de la direction générale des Publications de presse burundaise (PPB). C’était pour évaluer les réalisations et échanger sur le plan d’action de l’année 2018. 

 

Dans son mot d’accueil, le directeur général des PBB, Louis Kamwenubusa a d’abord souhaité la bienvenue au ministre et a par la suite informé qu’une étroite collaboration et un bon climat socioprofessionnel caractérisent le personnel des PPB.  M. Kamwenubusa a afin demandé aux responsables et chefs de services qui participaient dans la réunion d’écouter très attentivement tous les conseils qui seront donnés par le ministre. Après cette réunion qui s’est tenue à huis clos, Nestor Bankumukunzi, ministre ayant les médias dans ses attributions, a indiqué que cette réunion s’inscrit dans le cadre d’une série de réunions ou rencontres avec les différents départements relevant de son ministère en vue de trois objectifs principaux : Jeter un regard rétrospectif sur les réalisations de l’année 2017, échanger sur l’approbation du plan d’action des PPB pour l’année 2018 mais aussi arrêter des stratégies en vue d’une meilleure mise en œuvre des différents objectifs ciblés et identifiés à travers ledit plan d’action. S’agissant du regard rétrospectif sur les réalisations pour l’année 2017, M. Bankumukunzi a informé qu’ils ont effectué une évaluation largement positive tout en affirmant que le travail qui a été abattu par le département des PPB est très satisfaisant de temps plus que les deux journaux,  Le Renouveau et Ubumwe sont sortis de façon régulière sans aucune faille. « Quant à la qualité, on a constaté que la plupart des informations publiées à travers ces deux journaux étaient des informations qui tiennent compte des préoccupations des populations et du gouvernement», a précisé M. Bankumukunzi. 

Beaucoup d’initiatives ont été prises 

A côté de ces grandes réalisations très satisfaisantes, le ministre Bankumukunzi a beaucoup apprécié les initiatives qui ont été prises  par les responsables des PPB dans le but de satisfaire certains consommateurs des informations. Il s’agit entre autres de la mise en ligne de certains articles de ces journaux ainsi que la création du site sur lequel ils diffusent les informations chaque jour afin de ne pas rater ou louper une partie des consommateurs des informations.  Il a aussi signalé l’introduction d’une nouvelle rubrique pour pouvoir enrichir davantage l’information diffusée à travers ces journaux. A cela, il a affirmé que la rubrique des éditoriaux a été beaucoup renforcée et que ces derniers sont sûrement centrés sur les véritables préoccupations de la population. Et c’est l’une des façons d’éclairer la population par rapport à une question quelconque. Au moment où depuis l’année, on s’est donné un mot d’ordre de pouvoir s’appuyer mutuellement au sein des différents départements du ministère et autres  prestataires de services à travers des partenariats gagnant-gagnant en échange de services. 
 

« Aimer et faire aimer le pays»

Pour clôturer, le ministre a dit qu’un message important a été lancé aux responsables et chefs de services des PPB. C’était d’interpeller le personnel des PPB comme il l’a fait dans les autres départements relevant de son ministère à contribuer aux prochaines élections de 2020. « Nous nous sommes convenus qu’à côté des contributions formelles, que chacun va essayer d’une façon volontaire  d’apporter sa contribution afin de pouvoir appuyer le programme nationale qui consiste à organiser les prochains scrutins », a-t-il mentionné. 

Avit Ndayiragije

Ouvrir