Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ZONE KAMENGE> Rencontre des jeunes du quartier Kavumu avec les élus collinaires et la police

Pour parler de la paix et du développement

 

DSC01639Le dimanche 15 avril 2018, le chef de quartier Kavumu en collaboration avec la police basée à Kamenge a organisé une réunion à l’endroit des jeunes de son quartier. Le but essentiel était de les sensibiliser sur le maintient de la paix. Il leur a été demandé  de veiller à ne pas tomber dans les pièges des certains politiciens comme ce fut le cas de certains jeunes en 2015. 

 

« La jeunesse est fragile. Elle est trompée par tant de choses, le plus souvent passagères et sans intérêt ». Tels sont les propos du chef de quartier Kavumu, Bonaventure Nkeshimana, lors de cette réunion organisée à l’endroit des jeunes du quartier de son ressort.M. Nkeshimana a rappelé à ces jeunes que s’ils ne vivent pas dans la concorde pour maintenir la paix et la sécurité, leur développement en particulier et celui du pays en général ne sont pas possibles car rien n’est possible sans la paix. C’est ainsi qu’il les a appelés à fuir tous ceux qui voudront les induire en erreur. « Chers jeunes, c’est vous le Burundi de demain, c’est sur vous que le pays compte. Fuyez donc tous ceux qui voudront vous tromper en promettant monts et merveilles pour vous induire en erreur. Quand on aime son pays, on ne rêve pas lui faire du mal. Nous voudrions que vous les jeunes de Kavumu travailliez ensemble et veilliez pour la paix, surtout en ces moments où nous nous approchons des élections. Si nous nous levons tous ensemble, rien ne nous ébranlera», a conseillé M. Nkeshimana.

La jeunesse, l’œil de l’administration

A son tour, Bienvenue Nzeyimana, qui avait représenté, dans la réunion, le chef de poste de police de Kamenge, a remercié les élus du quartier Kavumu de cette initiative car, a-t-il fait entendre, « des neuf quartiers de la zone Kamenge, c’est la première fois que la police est invitée dans une réunion avec les jeunes des quartiers ». Il  a rappelé que la jeunesse est le pilier et l’avenir du pays. D’où alors, il a demandé aux jeunes du quartier Kavumu d’éviter les boissons alcoolisées et d’être l’œil de l’administration et de la police en donnant des renseignent chaque fois qu’ils observent une situation douteuse. « La sécurité n’incombe pas seulement à la police mais à vous aussi qui habitez le quartier. Soyez donc l’œil de l’administration et de la police et donnez toujours des renseignements », a dit M. Nzeyimana.Quant aux jeunes du quartier Kavumu et surtout les étudiants, ils ont bien accueilli les conseils donnés et ont, à leur tour, demandé à l’administration à la base et à la police de tout faire pour démanteler une bande de gens qui s’assimilent aux chargés de la sécurité et les dépouillent de leurs biens souvent quand ils rentrent de l’étude. 
Jean Bosco Nkunzimana

Ouvrir