Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

SANYA>Restauration écologique de la montagne de Baopoling

Dépenser pour éviter des inconvénients éventuels

 

DSC0063La question de la protection de l’environnement est actuellement une question préoccupante partout dans le monde entier. On entend ici et là des séismes, l’écroulement des montagnes, l’abscence de pluie, le vent à très grande vitisse, etc. provocant ainsi la faim, la perte des vies humaines et d’autres biens matériels. Pour le gouvernement chinois, dépenser plusieurs millions pour la restauration de l’écologie n’est pas une perte.Une visite effectuée au projet de restauration écologique de la montagne de Baopoling en ville de Sanya nous réveille plus. 

 

Au cours des dernières années,Sanya , une ville du sud de la province insulaire de Hainan, dans l'extrême sud de la Chine, a commencé à exploiter les projets de récupération écologique. La restauration de la mine calculaire de la montagne Baopoling est l'un des principaux projets de cette ville. Plus de dix millions de dollars américains sont dépensés pour le financement de ce projet. En effet, selon les informations reccueillies de la part du chef du projet, M. Xing,  l'investissement total prévu est de 10,04 millions de dollars américains équivalent à 63,0792 millions de yuans RMB dont 9,55 millions de dollars américains,soit 60 millions de yuans mis en œuvre.La zone exposée du massif qui est concernée par le projet atteint une surface de 61 242 mètres carrés.C’est sur cette surpeficie où il y a des problèmes de roche exposée et effondrée, de configuration générale endommagée et de perte de végétation et d'eau, ainsi que d'érosion des sols.Le gouvernement veut en finir avec ce problème afin d’éviter les incovenients événtuels.

Fertilisation d’une surface de plus de 12 m2 de végétation

L’objectif du projet est de restaurer cette montagne tout en suivant le principe de réduction de la surface de roche exposée et en augmentant la surface végétale du sol et du massif afin de retrouver la forme originale du massif. La plantation des plantes vertes dans le but d'empêcher la perte d'eau et l'érosion des sols est également l’un des moyens de restauration.En effet, à la question de savoir si le projet a déjà pris fin, le chef du projet signale que la partie principale de ce projet a été réalisée. Il indique qu’une partie comprenant 126 000 mètres carrés de plantations vertes, 141 900 plantations de tonnelles, 141 000 bush et 10 400 autres plantes a été terminée à amenager. Actuellement, la tâche principale est de fertiliser et de conserver 12,6 m2 de végétation. En outre, il a 50 000 mètres carrés de projet ci-joint, couvrant 3 784 arbor, 13 700 bush et 8070 autres plantes, révèlle-t-il ? M. Xing affirme que ce projet a essentiellement été terminé. Deux tiers de la source du financement provient principalement du gouvernement chinois et la société d’exploitation a donné le reste. La montagne de Baopoling se trouve à 12,5 km au nord de la ville de Sanya. Le projet a été lancé en février 2015.
Vincent Mbonihankuye

Ouvrir