Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COMMUNE BUGANDA> Match amical entre Etoile FC de Kinama et Intwari sporting club de Cibitoke

Les deux équipes se sont séparées sur un score nul d’un but partout partout

 

matDans le cadre de la Journée mondiale de la femme, édition 2018, la province de Cibitoke a organisé le dimanche 15 avril 2018, un match de fraternité entre l’équipe féminine Etoile FC de la zone Kinama en mairie de Bujumbura et Intwari sporting club de la province de Cibitoke. Et les deux équipes se sont séparées sur un score nul d’un but partout.  

 

Selon le conseiller principal du gouverneur de la province de Cibitoke, Anicet Saïd, ce match qui opposait les équipes féminines avait l’objectif de renforcer l’amitié entre la province de Cibitoke et celle de Bujumbura mairie. Le choix d’’inviter  Etoile FC a été motivé par le fait que cette équipe est plus expérimentée par rapport à l’équipe Intwari sporting club de Cibitoke âgée de six mois seulement. C’était aussi dans l’intention d’encourager le sport féminin, surtout le football. Et il a souligné que ces deux équipes témoignent que la fille burundaise est capable dans toutes les activités sportives et même au football. Pour le président d’Intwari sporting club de Cibitoke, Emmanuel Ndayizigiye, c’est un sentiment de satisfaction car, malgré le jeune âge de son équipe, il s’est comporté très bien devant l’Etoile FC, l’équipe féminine la plus expérimentée. M. Ndayizigiye a invité tout un chacun à encourager le football féminin car il y a encore ceux qui n’ont pas encore compris la nécessité du football féminin. Aussi, il a interpellé les parents de laisser leurs filles développer leurs talents en football. Car, a-t-il précisé, il y a des parents qui pensent que le football féminin est pour les filles mal éduquées. Mais en réalité, dans les clubs de sport, les enfants apprennent à respecter les autres, il est donc nécessaire qu’ils les laissent fréquenter les clubs sportifs et cela va éviter aux enfants de passer du temps sur les « ligalas ».   Quant au président de l’Etoile FC de Kinama, Evariste Rukundo, il a reconnu que l’équipe féminine de Cibitoke est une équipe qui a un bon avenir compte tenu de la manière dont elle s’est comportée sur le terrain. Il a même conseillé à ceux qui sont chargés du sport dans la province de Cibitoke de faire inscrire cette équipe dans  les championnats.

Fidès Ndereyimana

Ouvrir