Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

FORUM DE BOAO POUR L’ASIE> Ampleur du discours de XI Jinping

Il a été salué par les dirigeants internationaux au plus haut niveau

 

Chaque année, le continent d’Asie organise une conférence dénomée Forum asiatique de Boao.Pour cette année, elle a été organisée sur le thème « Une Asie ouverte et innovante pour un monde de plus grande prospérité» et vu la participation de haut niveau des dirigeants de gouvernements dont le présisent chinois XI Jinping. Le discours qui a été prononcé par ce dernier à cette occasion a eu un impact international positif dans plusieurs domaines.  

 

Dans son discours du mardi 10 avril 2018, lors de l’ouverture du Forum annuel de Boao pour l'Asie (BFA), une rencontre de haut niveau entre dirigeants de gouvernements, du monde des affaires et du secteur universitaire d’Asie et d’autres continents, qui a été tenue à Boao dans la province de Hainan au sud de la Chine, le président chinois Xi Jinping, a réitéré son engagement à élargir l'ouverture et à promouvoir la prospérité mondiale étant donné que l’année 2018 est une année marquant le 40e anniversaire de la réforme et de l'ouverture de la Chine. Il  a indiqué que la réforme et l'ouverture de la Chine répondent aux aspirations de son peuple au développement, à l'innovation et à une vie meilleure. Ainsi, elles suivent également la tendance mondiale, qui tend vers le développement, la coopération et la paix. Ces propositions figurant dans son discours ont été saluées par les dirigeants mondiaux présents à l'événement.En effet, le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, a fait savoir que les 40 dernières années de la réforme et de l'ouverture de la Chine avaient été marquées par des changements non seulement en Chine, mais aussi dans les relations actives du pays avec le monde. Il estime que l'initiative «La Ceinture et la Route» peut contribuer de manière significative à la construction d'un monde plus juste, plus pacifique et plus prospère. Concernant la mondialisation, le secrétaire général de l'Onu a affirmé, comme le président chinois, qu’elle est un meilleur moyen de parvenir à un développement pacifique et durable dans l'intérêt des peuples, des communautés et des pays".

Préserver la mondialisation

Quant au président autrichien, Alexander van der Bellen, il a fait observer que les 40 dernières années avaient été marquées par le succès de la politique de réforme économique et d'ouverture de la Chine, ce qui est dans l'intérêt du pays et de ses partenaires mondiaux.Plusieurs autres autorités ont également apprécié ledit discours à savoir le Premier ministre pakistanais, Shahid Khaqan Abbasi, qui a parlé de l'intérêt du monde entier de l'initiative historique «La Ceinture et la Route» du président Xi Jinping, le Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong qui a été très heureux d'entendre le président Xi annoncer plus de mesures pour ouvrir le secteur financier, protéger les droits de propriété intellectuelle et accroître les importations, pour que la Chine aille plus loin dans cette direction, etc...Les anciens politiciens sont également  exprimés comme Romano Prodi, un ancien Premier ministre italien et président de la Commission européenne qui a indiqué qu’il a senti que le président Xi avait montré dans son discours, sa détermination pour préserver la mondialisation, le libre-échange et une économie ouverte. En tant que nouveau membre du Conseil d'administration du Forum de Bo’ao pour l'Asie, M. Prodi a fait savoir que, après avoir entendu ce discours de M. Xi,plusieurs politiciens l’ont salué et ont eu des commentaires très positifs sur les mesures d'ouverture de la Chine.

Un discours comprenant deux signaux à des moments différents

Les hommes d’affaires n’ont pas également caché leur satisafction. Lors de la réunion, les hommes de divers pays tels que les Etats-Unis, la Thaïlande, le Japon,.. ont fait l’éloge des réalisations de la Chine grâce aux réformes et à l'ouverture et ont salué la contribution importante de la Chine à la croissance économique mondiale.Selon eux, les mesures importantes annoncées par M. Xi lors de la cérémonie d'ouverture du forum sont excitantes et ont envoyé un signal positif pour faire avancer le processus de la mondialisation.

Le discours de Xi Jiping a deux messages 

En effet, pour David Gosset, universitaire français et fondateur du Forum Europe-Chine,  ce discours avait envoyé un signal pour le présent et portait également une signification à plus long terme.Selon lui, le signal pour le présent est que la solution au problème du déséquilibre du commerce et des investissements ainsi qu’au différend surtout entre la Chine et les Etats-Unis est d'offrir un accès bilatéral au marché, et certainement pas une guerre commerciale. « La Chine ouvre son marché dans des secteurs clés et c'est un signal, à mon avis, envoyé à Donald Trump », a noté M. Gosset.Quant à la signification sur le long terme, il a indiqué que la Chine soutenait le commerce et la mondialisation.

Opposition à la mentalité du gagnant qui remporte tout

Bien que l'initiative «La Ceinture et la Route» soit une idée de la Chine, les opportunités qu'elle offre et ses résultats profiteront au monde entier. Elle n'avait pas d'arrières-pensées géopolitiques, ne cherchait et ne cherche à exclure personne et n'imposait aucun accord commercial aux autres pays. C’est pour cela que le président chinois Xi Jinping, exhorte à construire un monde inclusif et à créer une atmosphère harmonieuse tout en s’opposant au jeu à somme nulle avec une mentalité du gagnant qui remporte tout et du «je gagne, tu perds».C’est ce qu’il a demandé aux membres en exercice et les prochains membres du Conseil d'administration du Forum de Boao pour l'Asie. Le président chinois, Xi Jinping, a appelé le Forum de Boao pour l'Asie (FBA) à continuer de soutenir le développement chinois et à jouer un rôle actif dans la promotion de la prospérité commune à travers le monde. En tant que pays hôte du forum, la Chine fournira à celui-ci un plus vaste espace de développement. Depuis 2013, plus de 80 pays et organisations internationales ont signé des accords de coopération avec la Chine.
Vincent Mbonihankuye

Ouvrir