Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Hygiène > Lavage des mains au savon

Pour prévenir les maladies liées au manque d’hygiène

 

DSC03766Pour une bonne hygiène, les gens devraient  avoir l’habitude de se laver les mains au savon. Cependant, des idées divergentes se font observer. Certains disent qu’ils oublient souvent de se laver au savon. D’autres indiquent qu’ils le font quand ils s’apprêtent à manger. Le ministère en charge de la santé demande par contre à tous les gens de se laver au savon chaque fois qu’ils se salissent les mains. 

 

Le conseiller à la direction de la Promotion de la santé, hygiène et assainissement au ministère de la Santé publique et de la lutte contre le sida, Dr Salvator Ndayitwayeko, a fait savoir que les gens devraient avoir l’habitude de se laver les mains au savon chaque fois qu’ils les salissent. Il a rappelé que les grands moments de lavage des mains au savon sont, entre autres, avant de préparer la nourriture des enfants, quand on revient des lieux d’aisance, quand on vient de l’extérieur mais aussi avant d’allaiter le bébé.Dr  Ndayitwayeko a cependant indiqué que la plupart de la population burundaise n’a pas ladite habitude. En milieu rural, a-t-il expliqué, peu de gens se souviennent de se laver les mains au savon. Certains se lavent à peine les mains avec de l’eau seulement, d’autres n’y pensent même pas. Quand ils ne voient pas qu’ils sont réellement sales, ils peuvent délibérer en se basant sur un adage en kirundi qui dit que « Un Burundais ne peut pas être tué par les microbes. ». Par conséquent, ils ne trouvent aucun problème quand ils mangent surtout des aliments non cuits,  sans se laver les mains.Il a laissé entendre que, des fois, il est compréhensible que  les gens du milieu rural n’utilisent pas le savon quand ils se lavent les mains. Cela parce qu’ils ne trouvent pas les  moyens de s’acheter ce savon. D’autres fois, ils  sont incompréhensibles  quand ils se souviennent combien ils doivent payer pour se faire soigner quand ils attrapent des maladies liées au manque d’hygiène. En milieu urbain, Dr Ndayitwayeko a affirmé que beaucoup de gens essaient de se laver les mains au savon quand ils se salissent. « Mais là aussi, il y a des gens qui ne voient pas l’importance de se laver les mains au savon. Quand ils reçoivent un aliment qui ne nécessite pas la cuisson, ils le mangent directement sans se laver», a-t-il mentionné.Notre source a, pour ce faire, demandé à toute la population burundaise d’adopter une habitude de se laver les mains au savon afin de prévenir les maladies liées au manque d’hygiène.     

Rose Mpekerimana     

Ouvrir