Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ROTARY DISTRICT 9150> Conférence de presse

Pour annoncer la tenue de la 36e conférence du district 9150 du Rotary international

 

DSC04814Le district  9150 du Rotary international a organisé, le vendredi 09 mars 2018, une conférence de presse pour annoncer la tenue de la 36e édition de la conférence de district à Bujumbura en date du 26 au 28 avril 2018.  Selon le gouverneur actuel du district, cette conférence se tiendra sous le thème général « Le rotary : un impact réel  pour la paix et le développement durable ». 

 

Dans son mot liminaire, Ami Fréderic Bishahushi, gouverneur du district 9150, a d’abord  informé que le district 9150 est l’un des multiples districts   du Rotary international, regroupant dix pays de l’Afrique subsaharienne à savoir le Burundi, le Rwanda, la RDC, le Gabon, le Congo Brazzaville, le Cameroun, la Guinée Equatoriale, le Tchad, la République centre africaine et le Sao Tomé-et-Principe. M. Bishahushi a ensuite indiqué que le rotary est présent au Burundi depuis 1956 et la famille rotarienne du Burundi compte actuellement sept clubs établis à Bujumbura et à l’intérieur du pays. « Le choix du Burundi pour abriter la 36e conférence s’inscrit dans la pratique traditionnelle de tenir la conférence annuelle dans le pays où le gouverneur du district est originaire », a mentionné M. Bishahushi. 

Promouvoir la paix et le développement durable des communautés locales

Comme la promotion de la paix et le développement durable à l’endroit des communautés locales figure dans les principaux objectifs du district 9150, M. Bishahushi a précisé que pendant plus de soixante ans d’existence, la famille rotarienne du Burundi contribue dans l’amélioration du bien-être des communautés locales à travers différents  projets conçus, financés et exercés par les rotariens, rotaractiens et interactiens en collaboration avec divers partenaires locaux, régionaux et internationaux. Et parmi ces différents projets, le gouverneur du district a cité le projet « Eye Care »  pour le traitement et l’opération de la cataracte et du glaucome, avec plus de 3 500 cas déjà traités ; le projet «Jaipurfoot», pour la fabrication  et distribution gratuite des prosthèses en faveur de plus de 1 500 handicapés, les projets d’adduction d’eau potable dans certaines provinces du pays, le projet de soutien à l’accès aux soins de santé par la distribution des cartes d’assurance maladie à plus de cinq cent ménages du camp des déplacés de Gatumba et Buterere, le projet d’assistance à l’Association des albinos du Burundi  ainsi que les divers enfants orphelins du pays, et les  projets de don de sang par la collecte et la sensibilisation des donneurs potentiels . Dans le cadre de la protection de l’environnement et la gestion des catastrophes, M. Bishahushi a signalé la mise en lace des projets de mobilisation d’aide humanitaire aux victimes des inondations de Gatunguru en 2013 et le projet de plantation d’arbres sur toute l’étendue du Burundi.

La tenue de cette 36e éditionà Bujumbura, un atout pour le Burundi

M. Bishahushi a affirmé que la tenue de la 36e édition à Bujumbura sera  un atout pour le gouvernement Burundi. Il a signalé que plus de quatre cent participants  de divers milieux professionnels prendront part à cette conférence. « Alors, comme beaucoup de gens disent que le Burundi n’est pas actuellement fréquentable, il y aura également une bonne occasion de présenter aux visiteurs la vraie image pour connaître la réalité sur notre pays.  Et en plus de cela, avec ces participants venus de l’extérieur, il y aura également des entrées en devises. Ce qui sera un grand avantage pour le pays », a éclairci M. Bishahushi.
Avit Ndayiragije

Ouvrir