Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PREMIERE DAME DU PAYS> Rencontre avec les femmes pasteurs

Afin de créer le Réseau des femmes pasteurs au Burundi

 

DSC 0101Au cours de la rencontre de la Première dame du pays, Denise Nkurunziza,  avec les femmes pasteurs, le samedi 10 février 2018, est né le Réseau des femmes pasteurs au Burundi. Elles ont ainsi profité de l’occasion pour mettre en place les organes dirigeants de ce réseau. Ces femmes pasteurs sont appelées à être de bons intercesseurs partout où elles sont. La rencontre s’est tenue à huis clos.

 

A la fin de la rencontre la Première dame du Pays, Denise Nkurunziza a remercié le Tout Puissant pour le travail accompli. Mme Nkurunziza a ensuite énuméré les membres du comité dirigeant du Réseau des femmes pasteurs au Burundi. Celui-ci est composé de la  présidente, Marie Nizigiyimana ; la vice-présidente, Rachelle Ntibindaba ; la secrétaire, Eugénie Nshimirimana ; la trésorière, Cornalie Manirampa ; la secrétaire adjointe, Magnifique Muhimpundu ;  deux conseillères, Brigitte Baragunzwa et  Christine Kamirameya. Elle a également mis dans les  mains de l’Eternel Dieu les membres du comité  dirigeant afin qu’Il soit leur lumière dans leurs tâches en les munissant des pensées et initiatives pour les accomplir avec un esprit serein.  Elle a imploré l’Eternel Dieu  pour prendre le devant dans tous les travaux du Réseau afin qu’ils développent le pays, les églises et les familles. La présidente du Réseau des femmes pasteurs au Burundi, Marie Nizigiyimana a salué cette initiative de  la Première dame de mettre en place ledit Réseau. Elle a promis de la soutenir dans ses travaux  et a donné un présent à la Première dame en souvenir de ce jour inoubliable. Mme Nizigiyimana a souhaité au réseau d’aller de l’avant.Dans son interview, Mme Nizigiyimana  a fait savoir que c’est la première fois que les femmes pasteurs se rencontrent pour échanger sur leur vocation. « Nous avons eu l’honneur d’être avec la Première dame du pays qui est, elle aussi, pasteur. Elle nous a invitées à être des femmes dignes d’être pasteurs, c'est-à-dire qu’il faut tout faire, travailler, parler avec discernement, surtout dans nos églises, comme de bonnes chrétiennes , comme de bons pasteurs », a-t-elle précisé . En plus de cela, a dit Mme Nizigiyimana,  elles doivent servir le pays  en tant que citoyennes. Pour y arriver, a-t-elle indiqué, ces femmes pasteurs doivent  s’informer de tout ce qui se passe dans le pays afin de prier pour ce dernier,  pour nos leaders, pour nos églises respectives et pour les familles.  Elle a fait savoir qu’elles doivent être de bons intercesseurs partout où elles sont. 

Ezéchiel Misigaro

Ouvrir