Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

HHNB > Atelier de sensibilisation sur la lutte contre le tabagisme

Plaidoyer pour la mise en place d’une loi sur la lutte contre le tabagisme

Le Health healing net work Burundi (HHNB) a organisé le mardi 5 décembre 2017 un atelier de sensibilisation et de plaidoyer sur la lutte contre le tabagisme.  Il a été demandé aux députés, membres de la commission des affaires sociales, du rapatriement, du genre, de l’égalité des chances et de la lutte contre le sida présents à cet atelier, d’analyser pour adopter le projet de loi sur la lutte contre le tabagisme. 


Le délégué de HHNB, Roger Ciza a fait savoir que cette ONG (Organisation non-gouvernementale) a été créée en 2012. Elle a pour objectif la couverture universelle de la santé qui vise à l’amélioration de la santé de la population. De cet objectif, il a indiqué que cette ONG veut insister sur le volet de la prévention des maladies chroniques non transmissibles notamment celles qui sont causées par le tabac. Il a précisé que les députés ont été choisis pour être sensibilisés sur la lutte contre le tabac parce que ce sont eux qui sont placés pour adopter les lois. Aussi, puisqu’ils représentent la population, ils vont relayer les informations sur la lutte contre le tabac.

Le président de la commission des affaires sociales, du rapatriement, du genre, de l’égalité des chances et de la lutte contre le sida au sein de l’Assemblée Nationale, Adolphe Banyikwa a quant à lui fait savoir que cet atelier vise à la sensibilisation des députés sur la lutte contre le tabac dans le but d’analyser et adopter un projet de loi sur la lutte contre le tabagisme qui est déjà au sein de l’Assemblée nationale. Il a signalé que les députés membres de la commission en charge des affaires sociales sont en train de faire une analyse de ce projet de loi. « Faire une sensibilisation auprès de ces députés s’avère nécessaire. Ceci parce qu’ils vont analyser ce qu’ils ont eux-mêmes compris. Dans ce cas, il serait nécessaire d’expliquer à d’autres députés le contenu du projet de loi afin qu’il soit adopté », a-t-il mentionné.Hon.Banyikwa a enfin donné espoir qu’il souhaite que le projet de loi sur la lutte contre le tabagisme soit adopté avant que les députés n’aillent en vacance parlementaire.     

Rose Mpekerimana

Ouvrir