Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Commune Mugamba> Redynamisation du parti Uprona

Les Badasigana sont appelés à consolider la paix et la sécurité dans leur commune

 

mpoLe parti Uprona a organisé le dimanche 12 novembre 2017 en commune Mugamba de la province de Bururi, une réunion de redynamisation à l’intention des membres de ce parti. 

 

La réunion a connu la participation de plusieurs personnalités à savoir Gaston Sindimwo, Premier vice-président de la République, Anicet Niyongabo, Deuxième vice-président du Sénat, Abel Gashatsi, président du parti Uprona, etc.Dans son mot d’accueil, Venant Saburegeya, président du parti Uprona en commune Mugamba, a remercié vivement les responsables du parti à tous les niveaux mais plus particulièrement au président du parti Uprona au niveau national. M. Saburegeya a indiqué que beaucoup de choses ont été réalisées au cours de cette année au sein du parti Uprona. Il a donné l’exemple de la construction d’une salle des conférences au siège du parti situé à « Kumugumya » ainsi que les terrains de jeux.Toutes les dettes que l’Uprona avait contactées auprès des banques ont été payées.

“L’Accord d’Arusha doit figurer dans la Constitution nationale”

M. Saburegeya a fait savoir que la crise qu’a connue le pays en 2015 n’a pas épargné la commune Mugamba. La population n’a pas participé massivement aux élections de 2015 suite à cette crise. Mais, pour les élections de 2020, les Basasigana sont appelés à participer massivement aux élections.Gaston Sindimwo, Premier vice-président de la République a également remercié vivement la population de la commune Mugamba. Il demande aux Badasigana de Mugamba de maintenir la paix et la sérénité au niveau de leur commune, et de ne plus s’impliquer aux mouvements d’insurrection comme ils l’ont fait en 2015. M. Sindimwo a indiqué qu’au niveau du parti Uprona, l’Accord d’Arusha pour la paix et la reconciliation doit figurer dans la Constitution nationale. Les Badasigana sont appelés à consolider l’unité nationale afin de construire le pays ensemble avec les autres. S’il y a un problème qui se présente, les Badasigana doivent s’assoir ensemble afin de trouver une solution.     

L’Uprona a déjà réalisé beaucoup de choses pour le pays

Abel Gashatsi, président du parti Uprona au niveau national a indiqué que l’Uprona est un ancien parti qui a déjà réalisé beaucoup de choses pour le pays. C’est le parti Uprona qui a cherché l’indépendance du pays, donc, on ne peut pas parler du pays sans parler de l’Uprona. M. Gashatsi a fait savoir qu’au cours de son existence, l’Uprona a rencontré beaucoup de problèmes. Ce sont ces derniers qui ont de temps en temps freiné l’évolution du parti.M. Gashatsi a prodigué des conseils aux Badasigana pour qu’ils soient unis. Ces derniers doivent savoir que le parti ne se trouve pas à Bujumbura seulement, mais plutôt au niveau de chaque colline. Les leaders actuels du parti  ont promis de rendre visite régulièrement aux Babasigana au niveau de leurs collines. Il est demandé aux Badasigana de renforcer la paix et la sécurité dans leur commune. Ils ne doivent pas écouter les rumeurs qui sont une source de conflit. Les Badasigana doivent obéir à leurs leaders depuis la colline jusqu’à haut niveau. M. Gashatsi a demandé à la population de Mugamba de bien cohabiter avec les membres des autres partis politiques. Il ne faut pas qu’il y ait quelqu’un qui agresse l’autre. Il faut que ceux qui étaient leurs adversaires  en 2015 soient leurs amis aujourd’hui. Ils doivent construire le pays ensemble.    Signalons que le parti Uprona a accueilli une vingtaine de nouveaux membres. Le président du parti au niveau de la commune Mugamba a offert des cadeaux au président du parti au niveau national, au Premier vice-président de la République ainsi qu’à l’ancien administrateur communal pour leur dévouement au sein du parti Uprona.  
Lucie Ngoyagoye

Ouvrir