Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

PACPAC 2017> Lancement officiel de la 7e Conférence panafricaine de l’Association des policiers chrétiens

Sous le thème : Policier chrétien, lève-toi et soit illuminé

 

DSC 0412Le lundi 13 novembre 2017, le président de la république du Burundi, Pierre Nkurunziza, a procédé au lancement officiel de la 7è Conférence panafricaine. Quatorze pays venus d’Afrique, d’Europe et d’Amérique ont participé à cette conférence. Le chef de l’Etat appelle ces policiers à servir de modèles pour être la lumière du monde. 

 

Dans son allocution, l’inspecteur général de la Police nationale du Burundi, André Ndayambaje, a dit que le thème  choisi est très significatif pour les policiers et policières. Car lors de l’accomplissement de leur mission, chaque policier a le devoir d’appliquer la loi et de protéger la population dans l’esprit d’un policier chrétien. Mais comme ils sont appelés à appliquer la loi tant en période de conflit que de paix, il arrive que cet environnement de travail les mette en danger et les pousse à agir comme des non chrétiens. « Dans de telles circonstances, seul l’engagement à la parole de Dieu aide les gardiens de la paix à surmonter les éventuelles réactions contraires à la parole de Dieu, à la loi, à la déontologie et l’éthique», a-t-il  précisé. Et d’ajouter que celui qui respecte la parole de Dieu n’a pas de difficulté à appliquer la loi.Le chef de l’Etat a, quant à lui, rendu grâce à Dieu et remercié les différentes délégations pour avoir choisi de se réunir au Burundi. « Nous ne doutons en aucune façon qu’être policier et chrétien est parfaitement compatible. Nous osons croire que dans ce cadre d’échange, c’est Dieu qui a voulu se manifester au sein de la police », a souligné le Président Nkurunziza.  Le chef de l’Etat n’a pas en effet manqué de saluer les actions menées par cette association de policiers qui œuvre pour un environnement international, où en leur qualité de policiers et croyants ils échangent leurs expériences professionnelles afin de protéger le peuple de Dieu.Il a également fait entendre que leur plateforme est devenue un moyen fiable pour échanger les expériences afin de renforcer l’intégrité, l’éthique et la déontologie professionnelle,  un leadership serviteur, la discipline, la lutte contre la corruption, la résolution pacifique des conflits, la lutte contre la criminalité et la loyauté.Par là, le Président Nkurunziza a proposé à ces policiers une formule simple mais audacieuse : « Que votre manière d’être chrétien soit être policier et que votre manière d’être policier soit être chrétien ».

Jean Bosco Nkunzimana

 

Ouvrir