Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MICRO BALADEUR> Pénurie du carburant

Ses conséquences

 

DSC09787Le carburant est un produit de première nécessité pour le pays. Si par hasard une pénurie de cet « or noir » s’observe, beaucoup d’activités sont perturbées. Des retards au travail, des retards à l’école, des absences, des hausses des prix, etc., sont quelques unes des conséquences qui peuvent surgir. 

 

Il n’y a pas  très longtemps que le carburant de type essence n’était pas  disponible dans les stations. Après quelque temps, le ministère de l’Energie et des mines a tranquillisé la population comme quoi le carburant est déjà disponible. Actuellement, si tu passes près d’une station, tu vois une file indienne des véhicules et motos qui attendent le carburant. Le quotidien d’information Le Renouveau a recueilli, ce mercredi le 11 octobre 2017, les idées des uns et des autres sur les conséquences liées au manque de carburant.Certains disent que lorsqu’il n’y a pas de carburant, le travail quotidien de certaines personnes ne peut pas être bien exercé. Il y a des retards prolongés qui s’observent ; les élèves qui ont besoin de se déplacer à l’aide des bus ou qui sont déplacés par les voitures de leurs parents ne peuvent pas arriver à l’école à temps à cause du manque de carburant. C’est la même chose pour la rentrée de l’école de certains élèves. Ils arrivent à la maison dans les heures avancées parce qu’ils ont manqué de déplacement. Ce qui les empêche de bien réviser les notes. Les autres affirment que quand il n’y a pas de carburant, ceux qui se déplacent à l’aide des bus de transport sont obligés de s’aligner des heures et des heures pour attendre. Ils arrivent à la maison un peu tard et abattus. Rentrer la nuit présente aussi des risques parce que quelqu’un peut tomber dans l’embuscade des malfaiteurs.  Et s’il s’agit d’aider les enfants à faire des devoirs à domicile, cette tâche n’est pas du tout facile pour quelqu’un qui est fatigué. La pénurie de carburant se répercute aussi sur le prix de transport ainsi que sur le prix de certaines denrées alimentaires étant donné que beaucoup de familles sont actuellement hantées par la pauvreté. Enfin, les propriétaires des stations-service enregistrent une perte car s’ils investissent dans le commerce de carburant. 

Olivier Nishirimbere

Ouvrir