Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MEEATU> Inauguration des panneaux solaires à l’OBPE

Pour faciliter la recherche en biodiversité

 

DSC 2576Le ministère de l’Eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme a procédé, le mardi 10 octobre 2017, à l’inauguration des panneaux solaires pour le Centre d’échange d’information et la recherche sur la biodiversité à l’Office burundais pour la protection de l’environnement(OBPE). Ces panneaux vont faciliter la recherche en biodiversité.  

 

Pour le ministre en charge de l’environnement, Célestin Ndayizeye, l’installation des panneaux solaires arrive au moment où le Burundi se trouve dans une situation déficitaire en matière de l’énergie électrique. Elle constitue donc une clé pour la bonne marche des activités de recherche et d’échange d’information sur la biodiversité et le fonctionnement du laboratoire d’analyse de l’eau qui n’avait jamais fonctionné depuis 2012 suite au manque d’énergie électrique. Ainsi, M. Ndayizeye a révélé que cette inauguration des panneaux solaires constitue un sentiment de satisfaction car, avec peu d’énergie électrique qui s’observait, il y avait peu de prestations en matière de recherche. Car il fallait travailler à temps plein pour que le laboratoire ne cesse pas de fonctionner afin de bien conserver la biodiversité et analyser techniquement et chimiquement  les espèces qui se trouvent à cette institution. Maintenant, avec ces panneaux solaires, le travail sera assuré à temps plein afin de promouvoir la recherche sur la biodiversité.M. Ndayizeye a précisé que, maintenant que l’énergie est en abondance, de grands efforts doivent être fournis. L’invitation a été adressée aux points focaux interinstitutionnels et aux chercheurs de travailler fort pour produire et diffuser les informations.

L’installation de ces panneaux a connu quelques retards

L’ambassadeur de Belgique au Burundi, Bernard Quintin, a fait savoir que l’installation de ces panneaux a connu quelques retards, mais c’est rassurant de participer à leur inauguration. Ces installations ont un coût de 80 mille euros, une somme relativement importante en soi mais qui n’est pas aussi importante que celle accordée à d’autres domaines dans lesquels la Belgique est active, a précisé M. Quintin. C’est un signe très important au niveau de la coopération-développement au-delà des grands axes dont la santé, l’agriculture et l’éducation. 
Fidès Ndereyimana

Ouvrir