Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

LVBC> Formation des journalistes

Plaider en faveur de la mise en application de l’approche Population-santé-environnement en cours d’expérimentation

 

DSC 1922La Commission du bassin du lac Victoria (LVBC) a organisé une formation de deux jours  du 27 au 28 juillet 2017 à l’intention des journalistes provenant des cinq pays membres de la Communauté est africaine, à Entebbe en Ouganda, sur l’approche population-santé-environnement (PHE). Le but de la formation était d’inciter les journalistes à plaider en faveur de la mise en application de l’approche Population-santé-environnement en cours d’expérimentation dans les pays membres de la communauté. 

 

Selon le secrétaire exécutif de la Commission du bassin du lac Victoria Ali Matano, lors de l’ouverture de la formation, le problème de la dégradation environnementale dans le bassin du lac Victoria a atteint un niveau très élevé. Des efforts doivent être fournis pour renverser la vapeur avant qu’il ne soit trop tard, a-t-il dit.Selon le secrétaire exécutif de la Commission du bassin du lac Victoria Ali Matano, lors de l’ouverture de la formation, le problème de la dégradation environnementale dans le bassin du lac Victoria a atteint un niveau très élevé. Des efforts doivent être fournis pour renverser la vapeur avant qu’il ne soit trop tard, a-t-il dit.Comme les défis environnementaux observés dans le bassin du lac Victoria ont des effets sur la santé de la population et  sur la santé animale, la Commission du lac Victoria a jugé que cette approche est  plus importante pour arriver à un développement durable.Comme l’a indiqué la coordinatrice du bassin du lac Victoria Dr Doreen Othero, la pression exercée sur les ressources du bassin du  lac Victoria s’est déjà manifestée dans la diminution de la production agricole. La meilleure  façon de redresser  la situation est d’agir de façon simultanée en tenant compte des défis de la trilogie population-santé-environnement. Mme Othero a alors invité les journalistes présents à  cette formation à plaider en faveur de la mise en application de cette approche en cours d’expérimentation dans les pays respectifs.  Pour le cas du Burundi, cette approche est en cours d’expérimentation dans les communes de Bisoro de la province de Mwaro et Nyarusange de la province de Gitega par le projet Livemp II. Il sied de noter que 44 millions de personnes dépendent des ressources du bassin du lac Victoria.
Martin Karabagega

Ouvrir