Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Commune Muyinga> Vie socio-économique

Elle est généralement bonne

 

IMG 20170810 WA0019La commune Muyinga est l’une des communes de la province de Muyinga. La population de cette commune cohabite pacifiquement. Elle vit de l’agriculture et de l’élevage surtout le petit bétail. Cependant, elle fait face aux conflits familiaux causés par les mariages illégaux. 

 

Pendant l’entretien qu’il a accordé au quotidien Le Renouveau, l’administrateur de la commune Muyinga, Philipe Nkeramihigo a fait savoir que la population de cette commune cohabite pacifiquement. Elle est composée de près de 30 000 ménages. Et, les familles ont en moyenne cinq enfants. La saison culturale B a été bonne. La population est en train de préparer la saison culturale A. Dans le domaine agricole, M. Nkeramihigo a indiqué que les cultures qui font vivre la population sont notamment la banane, les pommes de terre, le haricot ainsi que les cultures maraîchères.

Il a rappelé que ladite commune a été secouée par les changements climatiques pendant la saison culturale A dernière. Pour palier  cette situation, l’administration locale a sensibilisé la population pour qu’elle s’atèle aux cultures maraîchères. L’avantage de ces dernières est que leur temps de croissnace est courte. Ainsi, les cultures maraîchères aident les familles pendant la saison sèche.

Il a dit que la population de la commune Muyinga pratique l’élevage de petit bétail. Et, on l’encourage d’entretenir ce bétail à la maison pour prévenir les conflits qui surgissent souvent entre les agriculteurs et les  éleveurs.M. Nkeramihigo a, cependant affirmé que cette commune fait face à différents problèmes, notamment certains cas de violences sexuelles, les couples qui cohabitent illégalement mais aussi l’épidémie du paludisme.

Pour faire face à ces défis, l’administration, en collaboration avec les animateurs communautaires, organise des séances de sensibilisation pour montrer aux familles comment lutter contre la malaria. Et, ils les aident à aller à l’Etat civil pour régulariser leurs mariages et à dénoncer les auteurs des violences sexuelles afin qu’ils soient sévèrement punis.Notre source a aussi signalé que les animateurs communautaires passent de maison à maison pour sensibiliser les ménages à adhérer à la planification familiale, pour prévenir les conflits familiaux causés par une forte démographie. Il a saisi l’occasion pour lancer un appel à toute la population de la commune de Muyinga à s’atteler aux cultures maraîchères afin de faire face à la disette qui se déclenche généralement au dernier trimestre de l’année.     

Rose Mpekerimana

Ouvrir