Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

AFRIQUE-CHINE> Formation des responsables des médias

L'Agence Chine nouvelle veut cimenter la coopération entre les médias africains et chinois

 

Alice 20 Dans le cadre de la formation des responsables des médias africains qui se tient du 7 au 20 juillet 2017, la trentaine de participants a effectué une visite, le jeudi 13 juillet 2017 à Pékin (Chine), à l'Agence Chine nouvelle (l’Agence de presse Xinhua).

 

 La visite a permis à ces derniers de se rendre compte du pas déjà franchi par ladite agence.”....Le gouvernement chinois tient beaucoup à la coopération entre les médias africains et ceux de la Chine.” a dit Zhou Shaoping, directeur adjoint du Département international de l'Agence Chine nouvelle, lors d'un entretien avec les participants après la visite. La Chine est présente en Afrique depuis très longtemps et veut que la coopération entre les deux soit plus significative. “La preuve est que le nombre d'articles sur l'Afrique a fort augmenté,”a-t-il fait savoir. Zhou Shaoping a également ajouté que l'Agence date de 1931. Mais, c’est en 1949 qu'elle est devenue une agence d'Etat parce que soutenue par le gouvernement. Son objectif: devenir une agence internationale. Depuis les années 1980, l'Agence Chine nouvelle s'est fixée l'objectif de devenir une agence internationale comme l'AFP, Reuter...”mais le défi majeur est d'utiliser la langue française ou anglaise alors qu’aucune de ces langues n'est notre langue maternelle”, a fait remarquer M. Shaoping. L’Agence compte 11 000 travailleurs, (journalistes et personnel administratif confondus). A la langue chinoise utilisée, s'ajoutent six autres: l'anglais, le français, l'espagnol, le russe, l'arabe et le portugais. L'Agence Chine nouvelle produit chaque jour, sept mille produits dont les articles, les photos, les images pour la T.V... L’Agence compte 60 millions d'abonnés à l'intérieur de la Chine, 20 millions d'abonnés de l’étranger sur le réseau social Wechat et 20 millions sur le compte Facebook et ces derniers sont surtout de l'Afrique de l'ouest."...nous voulons que l'Afrique progresse. Et l’Afrique n'a pas que des problèmes seulement, elles a des potentialités et nous voulons les faire savoir au monde entier et nous voulons aussi que les Chinois connaissent l'Afrique,” a insisté Zhou Shaoping. Et d’ajouter que certes, les grands évènements qui se passent à l'étranger sont couverts, mais un accent particulier est mis sur ceux qui se passent en Afrique. Il a beaucoup insisté et demandé aux responsables des médias d'utiliser les informations livrées par Chine nouvelle. Les participants à la formation ont aussi visité la Grande muraille de Chine. Les vestiges dudit site furent construits au 14e siècle sous la dynastie des Ming. Sa longueur est de 21.196 km. Le musée de la capitale a aussi été visité. Il conserve 5 622 objets anciens. De même, l'Académie impériale de Beijing a été visitée.


Alice Kwigize

Ouvrir