Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ISTEEBU> Atelier de dissémination du rapport des comptes des résultats des branches d’activités, édition 2015


Sensibiliser la collaboration des institutions et entreprises à fournir à l’Isteebu des données fiables

 

aaaaasdf L’Institut de statistiques et d’études économiques du Burundi (Isteebu) a tenu le jeudi 20 avril 2017 un atelier de dissémination du rapport des comptes des résultats des branches d’activités de 2015. Il vise à sensibiliser sur la collaboration des institutions et entreprises à fournir à l’Isteebu des données de qualité et fiables.

 

 Dans son discours, le directeur général de l’Isteebu, Nicolas Ndayishimiye, a informé que dans le but de rendre disponible les statistiques de tous les secteurs de la vie de la nation, cette institution organise chaque année une enquête auprès des entreprises industrielles, commerciales et des services marchands. Cette enquête se situe dans le cadre général de confection des comptes de résultats des branches d’activités qui donnent plus d’indicateurs de niveau et de structure d’activités de branches d’activités, de rentabilité ainsi qu’une base de données à tous les utilisateurs qui font des études aux statistiques d’entreprises.
Depuis sa restructuration en 2007, a ajouté M Ndayishimiye, l’Isteebu a déjà réalisé des progrès significatifs en termes de production des statistiques dans pas mal de domaines. C’est entre autres les statistiques des prix, les comptes nationaux, les statistiques des entreprises, les comptes des branches d’activités, le bulletin et la note de conjoncture, les indicateurs de développement durable, les statistiques agricoles, etc. Selon lui, le chemin à parcourir reste encore long car il existe des domaines non encore déchiffrés qui ont une importance capitale dans l’économie du Burundi.

Regrouper les utilisateurs potentiels

Cet atelier vise à diffuser le rapport des comptes des résultats des branches d’activités issu des données collectées auprès des entreprises. Il vise également à sensibiliser la collaboration des institutions et entreprises en fournissant à l’Isteebu des données de qualité et fiables ; à regrouper les utilisateurs potentiels de ces données afin de leur présenter en détail l’importance du rapport.
La secrétaire permanent du ministère à la présidence chargé de la Bonne gouvernance et du plan, Marguerite Kamana, a indiqué que ce rapport constitue une source d’informations privilégiée pour les administrations, les organisations professionnelles, les organismes d’études et les entreprises elles-mêmes. Il permet à ces dernières de comparer de façon externe leurs ratios avec ceux de leurs branches d’activités respectives. Le rapport s’inscrit dans le cadre de l’élaboration des statistiques structurelles d’entreprises et la construction d’indicateurs économiques d’un pays par branche d’activité.
Cet atelier permet, a-t-elle dit, d’améliorer les différentes publications économiques du pays, notamment les indicateurs au niveau d’activités, de structures d’activités et de rentabilité.

Ezechiel Misigaro

Ouvrir