Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINAGRI> Saison agricole 2017 B

Réunion d’évaluation de sa mise en place

aaaffyzuLe jeudi 17 mars 2017, le Ministre de l’Agriculture et de l’élevage a organisé à l’intention des hauts cadres de l’Etat, des représentants des organisations internationales et des coordinateurs des projets et programmes, une réunion pour évaluer ensemble la mise en place de la saison agricole 2017B, une réunion qui avait pour objectif d’éclairer sur l’état des lieux des activités, avoir une vue d’ensemble, corriger les éventuelles erreurs afin que cette saison 2017B soit couronnée de succès.

Dans son discours, le ministre de l’Agriculture et de l’élevage, Dr Deo Guide Rurema a d’abord fait savoir aux invités que la réunion a été tenue dans le but de fournir des éclaircissements et partager des informations sur les questions adressées à l’un ou l’autre haut cadre du ministère en rapport avec la situation d’insécurité alimentaire, à cause du déficit hydrique et des invasions d’insectes qui ont été observées sur des variétés de cultures dans certaines régions au cours de la saison agricole 2017A.
Il a ajouté que la production agricole est sujette à d’autres contraintes notamment les maladies et ravageurs, l’utilisation ou non des semences améliorées, la dégénérescence variétale, l’exigüité des terres, les aléas climatiques, etc. Cela a été accentué par la sécheresse prolongée et des inondations abondantes dans certaines régions du pays où les provinces comme Bubanza, Cibitoke, Kirundo et Muyinga ont été les plus touchées.
Nos partenaires nous ont emboîté le pas et nous ont prêtés mains fortes
Il a précisé que le gouvernement du Burundi n’a pas tardé à réagir à cela par son intervention à travers la solidarité burundaise et que leurs partenaires leur ont emboîté le pas et leur ont prêté mains fortes en octroyant des vivres aux populations vulnérables.
Pour réussir à la saison B, le ministre a dit qu’ils ont mené plusieurs actions dans le sens d’aider les agriculteurs essentiellement ceux qui ont été touchés par les effets du déficit hydrique et de l’invasion des insectes lors de la saison 2017A. Le ministère à procédé à la distribution des engrais chimiques et semences améliorées en collaboration avec l’Institut des Sciences agronomiques du Burundi. Il n’a pas manqué de faire savoir aux participants que des fonds ont été mobilisés pour les réalisations transversales.

Olivier Nishirimbere (Stagiaire)

Ouvrir