Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MEEATU>Atelier de présentation de la note des prévisions saisonnières Mam 2017

La pluviométrie pendant la saison culturale B sera normale

0aazeLe ministère de l’Eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’Urbanisme a organisé le jeudi 16 février 2017 un atelier de présentation de la note des prévisions météorologiques pour la saison culturale mars-avril-mai (Mam) 2017 et d’évaluation des impacts du phénomène météorologique extrême La Nina 2016/2017. La pluviométrie pendant la saison culturale B sera normale.
L’assistant du ministre de l’Eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’Urbanisme, Théophile Ndarufatiye, a dans son discours d’ouverture informé que les perturbations climatiques actuellement observées sur toute la planète sont dues à l’action anthropique sur les ressources naturelles. Selon M. Ndarufatiye, au Burundi comme dans les autres pays de la Corne d’Afrique, les phénomènes climatiques d’El Nino et de La Nina observés de 2015 au début 2017 ont affecté les secteurs socio-économiques.
M. Ndarufatiye a indiqué que l’information sur les prévisions saisonnières Mam 2017 permet à leurs utilisateurs d’avoir le temps de l’intégrer dans leurs planifications. Le gouvernement du Burundi, conscient des effets néfastes de ces phénomènes néfastes extrêmes climatiques (El Nino ou La Nina) en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers, a déjà mis en place un plan de réponse humanitaire pour l’année 2017.
Le directeur de l’Hydrométéorologie à l’Igebu, Aloys Rurantije a informé que les perspectives du consensus sur le climat de la région de la Corne d’Afrique pour la saison des pluies de mars à mai 2017 indiquent une probabilité accrue de pluviométrie en dessous de la normale avec un déficit sur la région orientale équatoriale de la Corne de l’Afrique. Concernant le Burundi, la pluviométrie saisonnière mars-avril-mai 2017 correspondant à la saison culturale B sera normale avec une tendance excédentaire sur la grande partie du pays.

En avril, de grandes quantités de pluie
seront enregistrées
Toutefois a souligné M. Rurantije les régions naturelles de Bugesera, Imbo, Bweru, Buragane et une partie du Kumoso pourra connaître des précipitations normales avec une tendance légèrement au-dessus de la normale climatologique. Les perspectives du climat pour cette saison culturale B ne sont pertinentes que pour des échelles de temps saisonnières et des zones relativement grandes. Les variations temporaires et spatiales pourront se produire. Il y aura par exemple des périodes de fortes pluies qui pourront entrainer des inondations ou glissements de terrain dans les régions susceptibles d’avoir des précipitations supérieures à la normale climatologique.
En outre ; des périodes de faibles pluviosités pourront se produire dans les régions de Bugesera, Imbo, Bweru, Buragane et une partie du Kumoso. Les grandes quantités de pluie seront enregistrées en avril. Selon M. Rurantije, la distribution dans le temps et dans l’espace au cours de cette saison sera probablement généralement bonne. L’étude montre que la fin de la saison pluvieuse pendant la saison culturale B se situe à la 1ère quinzaine du mois de mai 2017. Les secteurs socio-économiques du pays sont invités à consulter la section prévision météorologique de l’Igebu pour d’éventuelles mises à jour.
EZECHIEL MISIGARO

Ouvrir