Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Province de Gitega >Réunion du chef de l'Etat avec les gouverneurs de province

Le président de la République Evariste Ndayishimiye a tenu, le mercredi 15 juillet 2020 au palais présidentiel de Gitega, une réunion avec les gouverneurs de province. Il leur a demandé de suivre la politique du gouvernement dans leurs contrées respectives. Après la réunion, les gouverneurs ont reçu chacun un véhicule de service.provincegit

Selon le porte-parole du président de la République Jean Claude Karerwa Ndenzako, le chef de l'Etat a reçu les gouverneurs dans une réunion inauguralle depuis leur nomination. Le premier point à l'ordre du jour a-t-il dit  concernait la prise de contract des uns et des autres. Après la présentation, le chef de l'Etat leur a parlé brièvement de sa vision de mettre en place un gouvernement responsable qui va gérer le pays en bon père de famille et il leur a demandé d'emboîter le pas à la politique du gouvernement dans leurs contrées respectives. Le président de la République leur a rappelé que le pouvoir exécutif est délégué aux gouverneurs qui, par conséquent, doivent s'assurer que toutes les tâches dévolues à l'Etat sont une réalité dans leurs provinces respectives.En second point, le chef de l'Etat a dressé une liste des priorités auxquelles ils doivent s'atteter. Il y a en premier lieu, la lutte contre la pandémie du coronavirus. Il leur demande de lui emboiter le pas en fournissant tous les efforts pour éradiquer cette pandémie en trois mois si possible. En deuxième lieu, le chef de l'Etat a demandé aux gouverneurs de recenser tous les jeunes diplômés dans leurs provinces  pour qu'ils puissent bénéficier d'un encadrement et aussi des emplois qui vont permettre d’endiguer le chômage dans tout le pays. 

Etre l’oeil et l’oreille du gouvernement

Troisièmement, il leur a demandé de lutter contre les corruptions et les malversations économiques. A ce propos le chef de l'Etat leur a demandé d'être l'œil et l'oreille du gouvernement pour permettre que la chose publique puisse profiter à la population. Pour la quatrième priorité à savoir les problèmes des déplacés, il a demandé aux gouverneurs d'engager un dialogue avec les déplacés internes pour que ces derniers comprennent le bien-fondé de retourner dans leurs foyers. En cinquième lieu, il a parlé de la production agricole, surtout l'agriculture maraîchère et dans les ménages pour compléter l'agriculture de routine. La sixième priorité est la gestion des récoltes. Ici, il a interpellé vivement les populations frontalières, surtout des provinces de Muyinga et Kirundo de ne pas gaspiller leurs récoltes en les vendant au Rwanda plutôt de penser toujours aux autres provinces du pays en cas de surplus. Le chef de l'Etat a enfin parlé de la construction d'une école professionnelle dans toutes les provinces. Ici, il demande aux gouverneurs d'identifier un espace d'au moins six hectares où on pourrait construire ces écoles qui pourront être un tremplin pour la formation des jeunes en préparant cette jeunesse à l'emploi dans le futur.Pour terminer, le chef de l'Etat a tranquillisé les gouverneurs de province en les promettant de les soutenir et de les appuyer dans la mesure du possible.Après la réunion, le ministre de l'Intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique Commissaire de police chef Gervais Ndirakobuca a, au nom du gouvernement, remis des véhicules neufs aux gouverneurs et il leur a demandé de les utiliser pour les besoins de service et de bien en prendre soin. Des sanctions, a t-il ajouté sont prévues à celui qui va mal l'utiliser.

Kazadi Mwilambwe

Ouvrir