Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Editorial>

Le président de la République, le Général Major Evariste Ndayishimiye, a présidé, vendredi dernier, à Ngozi, au nord du Burundi, une réunion à l’intention des responsables des partis politiques agréés et œuvrant au Burundi. Homme de dialogue et de concertation, le nouveau Chef de l’Etat a, au cours de cette première rencontre avec les dirigeants des partis politiques depuis son investiture à la Magistrature suprême, vivement appelé les partis politiques à toujours inscrire à leur agenda la vertu du dialogue, comme point d’appui solide à l’édification de toute formation politique. En mettant en avant, de façon permanente, le dialogue et la concertation, les membres et les dirigeants des différentes formations politiques éviteront, indubitablement, des querelles internes inutiles conduisant tout droit aux divisions ayant malheureusement marqué certains partis politiques dans un passé proche. C’est en dialoguant et en se concertant régulièrement avant de mener telle ou telle autre activité, que les dirigeants des partis politiques et leurs membres consolideront sereinement leur idéologie avant d’atteindre l’objectif majeur recherché, celui notamment de gagner les élections comme celles marquant le processus électoral en cours, dont le parti CNDD-FDD, fort de la cohésion entre tous ses membres, est déjà sorti vainqueur au triple scrutin du 20 mai 2020. C’est au cours de ce scrutin que les Burundais, membres ou non du parti CNDD-FDD ont porté leur choix sur le projet de société du Général Major Evariste Ndayishimiye, présidant aujourd’hui aux destinées de la Nation burundaise. Il est heureux de rappeler que le scrutin en question s’est bien déroulé selon les règles démocratiques, dans un bon climat de paix et de sécurité auquel le nouveau chef de l’Etat s’est fermement engagé à consolider, dès son installation officielle dans le Fauteuil suprême.

C’est, imbu des valeurs de paix, d’unité, de démocratie et de patriotisme, que le président de la République, le Général Major Evariste Ndayishimiye, a appelé les partis politiques à l’unité et à la cohésion en leurs seins, en resserrant leurs rangs autour de l’intérêt supérieur de la Nation, loin des divisions qui ont toujours conduit dans des voies d’impasse. Il est également heureux de rappeler que, dès la confirmation de sa victoire par la Cour Constitutionnelle, le chef de l’Etat a solennellement promis d’être le président de tous les Burundais, ceux qui l’ont élu et ceux qui ne l’ont pas élu. C’est dire qu’il dirigera toujours le pays du haut de l’échelle, en ne veillant qu’à la sauvegarde de l’intérêt général de tous les Burundais inclusivement, loin de leur coloration politique et idéologique. C’est cette seule voie patriotique recommandée par le chef de l’Etat, que les partis politiques doivent emprunter, dans l’unité et la recherche de l’objectif à atteindre. Il s’agit, plus précisément, d’une voie que nous devons tous emprunter, les partis politiques devant être en peloton de tête.

Le chef de l’Etat nous a solennellement promis d’être le président de tous les Burundais sans exclusive. Répondons-lui en disant que nous apporterons tout notre appui à sa politique de rassemblement autour d’objectifs communs.

Louis Kamwenubusa

Ouvrir