Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MACEAJSC>Communiqué de presse

Le ministère des Affaires de la Communauté est-africaine de la jeunesse, des sports et de la culture (MACEAJSC) a démenti le vendredi 10 juillet 2020 les contre-vérités publiées dans le journal «The east-african»  faisant étant d’une expulsion du Burundi de la Communauté est-africaine. Le ministre, Ezechiel Nibigira, a souligné que le Burundi a décidé d’adhérer à la communauté et à honorer ses engagements.communiqueé

M. Nibigira a fait savoir que la république de Burundi a été surprise d’apprendre les contre-vérités liées à une méconnaissance des faits et à la désinformation qui ont été publiées dans le journal «The East African» dans l’édition du 4 au 10 juillet 2020. Les contre-vérités dont il s’agissait faisaient état d’une résolution relative à l’expulsion du Burundi de la Communauté est-africaine qui aurait été prise par l’Assemblée législative de la Communauté dont le mandat est de voter le budget, assumer la représentation et suivre de près la mise en œuvre de l’agenda d’intégration de la Communauté est -africaine. M. Nibigira a indiqué que le Burundi a, en toute souveraineté, décidé d’adhérer à la Communauté est-fricaine et s’est engagé en connaissance de cause, à honorer ses engagements communautaires d’une part, et à travailler d’autre part, avec ses Pairs pour l’atteinte des objectifs de la communauté. 

Mettre en application les engagements communautaires

Le ministre en charge des affaires de la Communauté est-africaine a précisé que depuis son accession à cette Communauté, la république du Burundi s’emploie à mettre en application les engagements Communautaires contenus dans le Traité portant création de cette communauté ainsi que toutes ses annexes. Il a cité en outre, la participation aux programmes, aux projets et aux activités de la communauté y compris le payement des contributions statutaires qui sont spécifiées par ailleurs, par les dispositions du Traité portant création de la communauté. Au nom de la république du Burundi, M. Nibigira a profité de l’occasion pour remercier le secrétaire général de la Communauté est-africaine pour la mise au point qu’il a faite dans sa communication du 7 juin 2020. Il a profité de l’occasion  pour informer le public tant national qu’international que la République du Burundi est en bonne relation avec la Communauté est-africaine et qu’elle entretient de bonnes relations avec les pays partenaires de la Communauté et avec toutes ses  instances.

Fiacre Nimbona

Ouvrir