Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

BCRC> Atelier de renforcement de la mise en œuvre de l’agenda 2030 et des ODD au Burundi

L’organisation Burundi child rights coalition (BCRC) en collaboration  avec global call to action against poverty (GCAP) sous l’appui de  « Action for sustainable  development », a organisé le vendredi 10 juillet 2020, un atelier de renforcement de la mise en œuvre  de l’agenda 2030 et des objectifs du développement durable au Burundi. La  représentante adjointe de BCRC a signalé que cet atelier a pour but d’informer toutes les parties prenantes sur les mécanismes existants du développement durable au Burundi.burundi

Dans son mot de bienvenue Jeanine Nzikobanyanka, représentante légale adjointe de BCRC a d’abord informé que, dans le but d’une bonne mise en œuvre des différents objectifs du développement durable (ODD), la société civile a un rôle à jouer  surtout dans le suivi et l’évaluation de la stratégie de développement national.  Mme Nzikobanyanka a ensuite indiqué qu’en plus d’être une exigence de la communauté internationale, l’implication des organisations citoyennes  demeure un élément  essentiel  de la stratégie de mise en œuvre des ODD au niveau de chaque pays.  « Et chaque individu doit jouer  sa partition en vue d’atteindre les résultats visés », a souligné Mme Nzikobanyanka. Cette dernière a également mentionné que la valorisation de ces atouts  devrait permettre à la société civile d’occuper une place de choix et, d’apporter sa contribution au suivi et évaluation des ODD.  Dans cette même perspective, elle a affirmé que l’intervention de la sociéte civile pourra être multiforme  grâce notamment  à la diversité des organisations engagées dans l’action citoyenne.Dans son discours d’ouverture, Ramadhan Nkurikiye, conseiller principal du Maire de la ville de Bujumbura, a d’abord fait savoir qu’au sommet mondial de 2015, les Etats  membres de l’Onu ont adopté le programme des ODD qui définissent  les enjeux  prioritaires pour  mettre fin à la pauvreté, lutter contre les inégalités et l’injustice, et faire face aux changements climatiques. M. Nkurikiye a ensuite indiqué que le gouvernement du Burundi  s’est inscrit dans cette dynamique  mondiale en fixant des priorités  pour élaborer un plan opérationnel  des ODD afin d’optimiser les chances de les atteindre. 

« Eradiquer la pauvreté est un travail de tout un chacun »

Dans la poursuite de son discours,        M. Nkurikiye a interpellé les autres organisations de la société civile à être à jour avec les mécanismes sur la mise en œuvre des ODD dans le but d’accompagner l’Etat burundais dans le processus de sa mise en œuvre en vue d’atteindre les résultats visés.       « Nous encourageons les autres ONGs d’entamer à œuvrer dans les mêmes voies que BCRC afin de faire des activités bénéfiques à la population, et dont leurs résultats  palpables  vont permettre d’éradiquer les différentes inégalités constatées dans notre société afin de pouvoir palier à la pauvreté », a insisté M. Nkurikiye. Comme  l’éradication de la pauvreté est un travail de tout un chacun dans n’importe quel pays,  ce dernier se dit convaincu qu’avec l’accompagnement de la société civile, les partenaires publics et privés, le Burundi atteindra les résultats qui se sont fixés dans les ODD. « Et le gouvernement du Burundi restera aux côtés de toutes personnes physiques ou morales  ayant des initiatives pouvant appuyer l’Etat   dans la réussite de la mise en œuvre du Plan national de développement 2027 »,a promis M. Nkurikiye. 

AVIT NDAYIRAGIJE

Ouvrir