Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CENI> Préparatifs des élections sénatoriales et collinaires

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a animé le mercredi 8 juillet 2020 un point de presse sur l’état d’avancement des préparatifs aux prochaines élections sénatoriales et collinaires. Le président de la Ceni, Pierre Claver Kazihise, a fait savoir que la campagne aux élections sénatoriales se poursuit au moment où les préparatifs aux élections collinaires passent à l’étape d’enregistrement et d’analyse des candidatures.KAZ2

Au onzième jour de la campagne électorale des sénateurs, M. Kazihise a d’abord  souligné l’importance des élections sénatoriales et collinaires ou de quartiers pour la vie de la nation et a invité tout le monde d’en attirer l’attention. Parlant des élections des sénateurs, le président de la Ceni a fait savoir que les partis CNDD-FDD et le CNL ont présenté deux candidats par province et  trois suppléants par chaque candidat dans toutes les provinces du pays. Pour le parti Uprona, il est représenté dans huit provinces et les partis APDR et Sangwe-Pader sont représentés respectivement en mairie de Bujumbura et dans la province de Karusi. M. Kazihise a signalé qu’un candidat indépendant sera en lice électorale dans la province de Bururi. Il a précisé que la campagne électorale des sénateurs prendra fin le 17 juillet 2020.

Le déroulement de la campagne électorale doit respecter la loi

Le président de la Ceni a rappelé que la campagne électorale doit respecter les dispositions légales et réglementaires. Il s’agit entre autres  du respect des heures de la campagne ( de 6h à 18h) et celui de l’ordre public, de la déclaration auprès de l’autorité administrative communale de la tenue des réunions électorales, de l’interdiction des injures et de la diffamation de même que les dons pécuniaires ou en nature ainsi que de l’utilisation des biens publics et enfin, de l’interdiction de la tenue de la campagne dans les établissements scolaires et universitaires ainsi que sur les lieux de travail pendant les heures de service. Quant aux élections des conseillers collinaires ou de quartiers, M. Kazihise a rendu public que la Ceni  passe actuellement à l’étape d’enregistrement et d’analyse des candidatures et que dans les prochains jours, les Commissions électorales communales indépendantes (Ceci) vont publier les listes des candidats retenus.  Il a par ailleurs averti certains candidats qui ont déjà commencé la campagne électorale. « C’est le moment de leur dire d’arrêter, de désafficher tout ce qu’ils ont collé dans leur quartier et d’attendre », a-t-il insisté. 

Fiacre Nimbona

Ouvrir