Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

archidiocese DE GITEGA > Douze prêtres et huit diacres ordonnés

L’archidiocèse de Gitega a procédé le samedi 4 juillet 2020, à l’ordination de 12 prêtres et 8 diacres. Il y avait également collation de 13 acolytes et 17 lecteurs. Les cérémonies se sont déroulées à la paroisse Shombo dans la province de Karusi. Elles ont été rehaussées par la présence du chef de l’Etat, Evariste Ndayishimiye.shombo

Dans son discours de circonstance, le président de la République, Evariste Ndayishimiye a d’abord demandé à l’auguste assemblée d’observer un moment de silence en mémoire de feu président Pierre Nkurunziza. Il a ensuite remercié l’archidiocèse de Gitega pour l’avoir invité à prendre part aux cérémonies : « Je suis très fier de répondre présent dans ces cérémonies d’ordination et de collation d’autres ministères qui se déroulent dans mon archidiocèse. C’est pour cette raison que je profite de cette opportunité pour féliciter l’archidiocèse de Gitega en général, aux familles qui viennent d’avoir les enfants prêtres, diacres, acolytes et lecteurs et à ceux qui viennent d’avoir différentes vocations en particulier», a-t-il précisé.Le chef de l’Etat s’est adressé à ceux qui vient d’avoir différentes vocations en leur rappelant qu’ils deviennent des serviteurs de Dieu : « Vous êtes appelés à suivre vos vocations. Celles-ci se démontrent par les activités que vous allez réaliser dans des paroisses où vous serez envoyés », a-t-il mentionné.Il a rappelé que lui aussi, il venait récemment d’être investi pour diriger le Burundi. Bien que nous ayons différentes vocations, a-t-il expliqué, nous avons le même objectif que ceux qui viennent d’être ordonnés. Ces shombo1derniers sont appelés à enseigner la parole de Dieu pour que les chrétiens soient convertis. De ma part, je suis appelé à mobiliser toute la population à lutter contre la pauvreté. Donc, nous avons la même préoccupation ; celle du bien-être de la population. 

« Qui ne veut pas travailler ne mange pas  non plus »

Dans le même ordre d’idée, le président de la République a affirmé qu’il ne ménagera aucun effort pour que tout burundais ait une vie décente. Il a invité alors tous les dirigeants de l’Eglise catholique à mobiliser les chrétiens dans la lutte contre la pauvreté en s’attelant aux travaux de développement. Il a laissé entendre que la Bible dit bien que celui qui ne veut pas travailler ne mange pas non plus.

 

shombo2shombo3

Il faut alors enseigner les chrétiens qu’il faut prier tout en mettant en avant le travail pour leur bien-être.Il a enfin remercié l’Eglise Catholique pour sa contribution dans le développement du pays : « L’Eglise catholique a construit beaucoup d’écoles primaires et secondaires mais aussi des structures sanitaires dans le souci de promouvoir l’éducation et la santé de toute la population en général. Je ne doute pas qu’elle va continuer à aller de l’avant », a-t-il souligné. Le chef de l’Etat a en outre interpellé tous les participants aux cérémonies d’ordination à fournir plus d’efforts pour faire face à la pandémie du Covid-19.

 Le prêtre est comme un champ commun de l’Eglise catholique et des chrétiens

Dan son homélie, l’archevêque de Gitega, Mgr Simon Ntamwana a fait savoir que ledit archidiocèse vient d’avoir encore une fois des serviteurs de Dieu. Il a signalé que le prêtre est comme un champ commun où l’Eglise se sert pour prêcher la parole de Dieu auprès des chrétiens. En même temps, ces chrétiens se servent de cette parole pour avoir la foi en Dieu tout puissant.Mgr Ntamwana a de ce fait conseillé aux nouveaux prêtres, diacres, acolytes et lecteurs d’essayer d’être réellement des représentants de l’Eglise catholique auprès des chrétiens : « Vos comportements vont témoigner si vous refléter l’image de Dieu. Jésus a dit qu’il n’est pas de ce monde. Vous aussi, vous n’êtes pas de ce monde. Si vous marchez selon cette parole de Dieu, vous amènerez beaucoup de chrétiens à aimer cette dernière. Pour y arriver, évitez de se comporter comme ceux de ce monde », a-t-il indiqué.Il s’est réjouit de la présence du chef de l’Etat dans lesdites cérémonies. Il a affirmé que, comme ce dernier met en avant le bien-être de la population en général, l’Eglise catholique va l’appuyer dans ce programme. Après avoir imploré tous les Saints, l’archevêque de Gitega accompagné des évêqes des diocèses de Ruyigi et Muyinga ont ordonné les prêtres et les diacres en leur imposant les mains. Ils ont aussi procédé à la collation des acolytes et des lecteurs.

  Rose Mpekerimana

Ouvrir