Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

REGIE NATIONALE DES POSTES> Remise et reprise

Dans la matinée du lundi 11 mai 2020, à la Régie nationale des postes, a eu lieu la remise et reprise entre la nouvelle directrice générale Léa Ngabire en remplacement de  Philippe Mpitabakana. Le secrétaire permanent au ministère de la Jeunesse, des postes et des technologies de l’information, Bienvenu Irakoze a appelé les organes dirigeants à travailler en étroite collaboration.postes


Lors de ces cérémonies, le secrétaire permanent a salué le travail accompli par le directeur général sortant dans peu de temps qu’il venait de passer à la tête de la Régie nationale des postes. Il l’a également remercié pour son courage dans la lutte contre ceux qui font la malversation économique de cette régie. « Plusieurs efforts se sont manifestés dans la lutte contre le détournement de fonds commis par les employés de la Régie nationale des postes ». Cependant, a-t-il ajouté, des  efforts supplémentaires sont nécessaires pour éradiquer définitivement ce  phénomène.M. Irakoze a prodigué pas mal de conseils au directeur général sortant et à la directrice générale entrant. A la nouvelle directrice générale, le secrétaire permanent a demandé de bien collaborer avec  les directeurs de différents départements pour l’intérêt supérieur de la Régie nationale des postes. « Il faut que vous fournissiez encore plus d’efforts dans la lutte contre la malversation  sous toutes ses formes ». Il a demandé aussi aux anciens,  surtout les directeurs des départements, d’être de bons conseillers à la nouvelle directrice générale.La directrice générale récemment nommée, Léa Ngabire a salué tous ses conseils combien utiles et a promis d’œuvrer solidairement avec tout le personnel de la  Régie nationale des postes pour le bon fonctionnement des activités. Comme indiqué, son désir primordial est d’emboîter le pas de son prédécesseur dans le développement de la régie des postes.Quant au directeur  sortant, Philippe Mpitabakana, il se réjouit de la manière dont il a collaboré avec le personnel pendant une période d’environ une année qu’il était directeur général.Parmi les dossiers urgents laissés par le directeur général sortant figure notamment la mise en application de la loi bancaire et la finalisation de manuel des procédures actualisées des agences des postes. 

   Moïse Nkurunziza

Ouvrir