Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Zone gihosha> Pavage des routesa> Pavage des routes

Dans la zone Gihosha de la commune Ntahangwa, les travaux preliminaires de pavage de la route qui va  de l’arrêt bus de Gihosha, passant devant les locaux de la zone Gihosha jusqu’au marché de Gasenyi sont dejà en cours. Les habitants du quartier Muyaga, usagers de cette route, sont contents car elle  était devenue impratiquable surtout durant la  période pluvieuse. Les commanditaires des travaux sont satisfaits de l’état d’avancement malgré les fortes pluies qui engendrent quelque fois l’arrêt des travaux.travaux


La rédaction du quotidien Le Renouveau a visité le mercredi 6 mai 2020,  la zone urbaine de Gihosha dans la municipalité de Bujumbura. La visite avait pour but  de faire le constat de l’état d’avancement des travaux préliminaires de pavage d’une route. Le pavage concerne  la route qui va de l’arrêt bus de Gihosha jusqu’au marché de Gasenyi  en passant devant les bureaux de la zone urbaine Gihosha. Elle a une longueur de 1.75Km.Selon le chef du chantier Côme Ntiruteba, les travaux de pavage de cette route sont commandités par l’entreprise Sytecore (Système technique de construction et de réhabilitation) sous le financement de la Banque Mondiale via la PDLE. Le coût deces travaux s’elevera à 848 598 300  FBu. Les travaux sur ce chantier ont démarré  le 30 avril 2020 et la durée d’exécution est  de 8 mois. Concernant le matériel, tous les matériaux sont disponibles comme les pavés, le gravier, le sable, le ciment etc. M. Ntiruteba a fait savoir que parmi les difficultés rencontrées, il y a des fortes pluies ces derniers jours qui ont handicapé les travaux. Un autre problème selon le chef du chantier, est que le quartier Muyaga  n’est pas viabilisé. Il existe une seule route utilisée dans tout le quartier. Ce phénomène fait aussi ralentir les travaux  car les véhicules et les habitants continuent à utiliser cette route.Les habitants du quartier Muyaga sont soulagés par ces travaux car cette route va changer l’image du quartier. Cette route va  aussi protéger certains ménages qui étaient menacés par les eaux des pluies qui se déversent un peu partout. Ils demandent aux commanditaires des travaux de creuser des caniveaux assez grands pour recueillir  les eaux en provenance des collines surplombant la ville de  Bujumbura.


ELIANE RENILDE NDUWIMANA(STAGIAIRE)

Ouvrir