Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Mois du Ramadan> Perception par les femmes musulmanes

Toute femme à partir de 13 ans peut faire le ramadan, sauf celles qui souffrent des maladies chroniques. Le comportement des femmes pendant cette période dépend de leurs convictions par rapport à la doctrine de la religion musulmane.femme musul1


Rahma-Annick Kwizera est une femme musulmane, habitant en Zone Buyenzi 19e avenue. Dans un entretien avec Le Renouveau, elle a fait savoir que pendant le mois du ramadan, toute femme depuis l’âge de 13 ans peut observer le jeûne sauf celles qui souffrent des maladies chroniques. Mais, la religion leur suggère de subvenir à l’alimentation d’au moins 10 personnes pendant cette période. Elle a ajouté que celles qui souffrent des maladies spontanées comme la malaria, la grippe, etc.., ou se trouvant dans les menstruations doivent suspendre le ramadan jusqu’à ce qu’elles guérissent. Mais, elles récupèrent ces jours après. Mme Kwizera a signalé que les femmes allaitantes ou enceintes ne devraient pas normalement faire le ramadan. Mais, tout dépend de comment elles se sentent : « Quand j’allaite ou je suis enceinte, je fais le ramadan. Car, j’ai peur de  rester seule dans le jeûne. Cela, pour ne pas être tentée en regardant les autres en train de se nourrir. Mais, tout dépend de l’état de santé de chacune. Certaines sont capables de faire le ramadan quand elles sont enceintes ou au moment où quant elles allaitent. D’autres par contre, elle n’y arrivent pas. Mais, quand elles mangent, elles ne peuvent pas le faire publiquement. Elles doivent garder la discrétion», a-t-elle précisé.Concernant leur habillement pendant la période du ramadan, notre source a fait remarquer que les femmes devraient se couvrir tout le corps sauf les yeux. Personne  ne doit les voir sauf leurs maris. Elle a cependant rappelé que cela dépend aussi de leurs convictions. « Si les parents n’ont pas appris à la fille depuis le bas âge qu’elle doit se couvrir tout le corps pendant la période du ramadan, elle ne peut pas le faire quand elle est adulte. Elle peut tricher de temps en temps. Par contre, si depuis 13 ans, elle est consciente de ce qu’elle doit faire pendant le ramadan, il lui est facile de s’habiller comme la religion le demande sans se plaindre », a-t-elle souligné.Mme Kwizera a rappelé enfin à toutes les femmes musulmanes qu’il faut observer le ramadan consciemment et éviter de commettre le péché, quelle que soit sa taille.


       Rose Mpekerimana     

 Laurent Mpundunziza (Stagiaire)

Ouvrir