Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Zone Gihosha>Maintien des infrastructures routières

Actuellement dans la zone urbaine de Gihosha, certaines routes inter- quartiers sont en mauvais état suite aux eaux des pluies en provenance des collines de la province  de Bujumbura. Seule une partie de la population de cette localité participe dans l’entretien de ces routes et une autre partie ne se soucie de rien.


La plupart des routes inter- quartiers de la municipalité de Bujumbura,précisément dans la zone Gihosha sont dans un état déplorable surtout pendant la période pluvieuse. Ces routes sont en destruction à cause surtout des eaux des pluies qui  débordent dans les routes. Un bon nombre de routes inter- quartiers de la zone Gihosha ne sont pas goudronnées ou pavées. Elles sont à majorité en terre, raison pour laquelle elles sont facilement détruites par les eaux de pluies ou les eaux usées.Certains habitants de cette localité participent aussi dans la destruction de ces routes car l’on trouve des déchets ménagers qui y sont jetés.Et aussi des herbes qui y poussent peuvent faciliter l’apparition des moustiques qui peuvent nuire à la santé des habitants. Le pire est que ces routes deviennent difficilement praticables et d’autres ou tout simplement impraticables.Certains habitants se soucient du maintien des routes inter- quartiers. Ils essaient de prendre soins de ces routes en débouchant les caniveaux pour permettre aux eaux de  pluies de continuer  leur parcours normal. L’on trouve des routes aménagées par la population en utilisant leurs propres moyens.Signalons que dans la zone Gihosha, les travaux de développement communautaire dans certains quartiers ne sont pas  organisés. Chaque habitant devrait être conscient de l’utilité des routes et participer dans leur entretien car  ce sont eux qui les utilisent.Il serait mieux que les travaux communautaires soient organisés chaque samedi dans toute la zone de Gihosha afin de maintenir soigneusement les routes inter- quartiers.

Eliane Renilde Nduwimana (stagiaire)

Ouvrir