Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

zone gihosha> Dépôt des immondices dans la rivière Nyabagere

La rivière Nyabagere est devenue un dépotoir de déchets ménagers des quartiers de ses abords. Certains  habitants de ces quartiers n’ont pas où jeter les déchets.  Ils profitent  alors de la tombée de la nuit pour les jeter dans la rivière. Les sociétés chargées de la collecte des immondices devraient vite reprendre leurs activités  afin d’éviter la destruction de l’environnement.gihosha

 

Dans la municipalité de Bujumbura  plus précisément en zone Gihosha, la rivière Nyabagere est devenue un dépotoir d’immondices. Dans certains quartiers  des abords  de cette rivière, notamment Taba et Nyabagere , les sociétés chargées de la collecte des immondices y sont quasiment   absentes. Ce qui constitue la cause majeure de l’insalubrité observée  dans et autours de la rivière. Les habitants de ces quartiers contribuent à la destruction de cette rivière sans malheureusement se rendre compte des problèmes qui peuvent surgir. Certains ménages, ont cherché à remédier à ce problème en creusant des fosses dans leurs parcelles. Ils y jettent  ainsi des déchets ménagers afin d’utiliser ces immondices comme fumier après  leur décomposition. D’autres profitent de la tombée de la nuit pour jeter les déchets  ménagers dans la rivière. Il y en a d’autres  qui le font pendant la journée. Et ces derniers le font au vu  de tout le monde. Les personnes interrogées  là-dessus nous ont indiqué qu’elles n’ont pas où jeter leurs déchets ménagers. Raison pour laquelle elle les jettent dans la rivière.


Risque de maladies des mains  sales 

Dans un entretien avec Anicet Barampama, habitant du quartier Taba, près de la rivière Nyabagere, il souligne  que les déchets jetés dans cette rivière pourront   être à l’origine de certaines maladies liées au manque d’hygiène.  En effet,  certaines gens  utilisent les eaux de cette rivière alors qu’eIles sont souillées par les déchets . Il demande  alors aux responsables des sociétés chargées de la collecte des immondices, notamment les Setemu (Services techniques municipaux)  de revenir dans ces quartiers car il y a longtemps qu’ils ont arrêté de ramasser des immondices dans cette localité.Quant aux  habitants de ces quartiers, ils demandent aux sociétés chargées de la collecte des immondices œuvrant dans la municipalité de Bujumbura d’aider à la collecte des déchets des ménages pour ne pas pousser les gens à continuer à détruire l’environnement. Ils demandent aussi aux autorités locales  de prendre les choses en main afin de protéger les habitants de cette localité. 

               Eliane Renilde Nduwimana(Stagiaire)

Ouvrir