Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

commerce> Importance de la vente de la friperie

Une très grande partie des Burundais est adepte de la friperie. On y trouve beaucoup de vendeurs et d’acheteurs. Ces derniers se sont entretenu  avec le journal Le Renouveau sur l’importance de ce commerce pour eux. Ils soutiennent que ce commerce permet à ceux qui n’ont pas assez de moyens de s’approvisionner puisque les articles sont moins chers. Ces marchandises sont classées en lots selon leur qualité et les prix d’achats  en sont conséquents et chaque acheteur peut savoir dans quel lot il va choisir selon ses moyens.commerce

Le commerce de vêtements et de chaussures de seconde main domine le marché vestimentaire au Burundi. Cela se manifeste à travers les centres commerciaux, les galeries et les vendeurs ambulants. Les Burundais achètent beaucoup la friperie. Jean Harerimana, vendeur des fripes au centre-ville dit que  la friperie génère de l’emploi pour les vendeurs. Les activités de ce commerce prend de l’ampleur dans les heures de midi et le soir lorsque les gens sortent de leurs lieux de travail ou s’apprêtent à rentrer .Selon toujours M. Harerimana ,les fripes sont classées en trois lots ceux de la première qualité, de la deuxième et de la troisième et les prix d’achat en sont aussi conséquents. Ce classement permet à chaque acheteur de savoir dans quelle catégorie il va choisir selon son pouvoir d’achat. Il mentionne que ces produits sont de qualité attendue et que de nombreuses boutiques de marque achètent la plupart de leurs marchandises dans la friperie et les revendent à des prix exorbitants. Qu’ils soient pauvres ou riches les acheteurs et les vendeurs  rentrent tous satisfaits. Les acheteurs sont satisfaits parce qu’ils obtiennent des produits à moindre coût et les vendeurs grâce à l’écoulement rapide de leurs produits.D’après une cliente rencontrée sur place, beaucoup de jeunes, les filles comme les garçons, aiment bien avoir l’air classe alors que celles qui ont les moyens de s’offrir les vraies marques ou de la haute couture sont très rares. Elle ajoute que dans le commerce de friperie, non seulement les prix sont extrêmement abordables mais aussi on y trouve de très bons et jolis articles. La plupart d’entre eux sont des échantillons qu’on trouve rarement ailleurs et la qualité y est, du fait qu’un bon article de la friperie dure généralement longtemps. On peut même y trouver des vêtements qui n’ont jamais été portés avec des étiquettes dessus.

Gratiella Irakoze (stagiaire)

Ouvrir