Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

COFEM> Alphabétisation des adultes

L’alphabétisation est le fait d’apprendre à lire, à écrire et à calculer. Elle permet aux bénéficiaires d’améliorer leurs conditions de vie. Au centre Ombre de la femme (Cofem) de Kamenge, les femmes et les filles sont prioritaires puisque ce centre met en avant leur bien-être. 

coffm
Dans un entretien avec Isidora Ndayikeza, chargée de l’Alphabétisation des adultes au Cofem, elle indique qu’au sein de ce centre, les  prioritaires sont les femmes et les filles puisque le centre met en avant leur bien être.  Mais elle ajoute que les hommes ne sont pas exclus. Notre interlocutrice a fait savoir que les bénéficiaires proviennent de  différentes zones de la commune urbaine de Ntahangwa notamment Kamenge, Kinama, Cibitoke et Ngagara. Mme Ndayikeza a précisé qu’a côté de la lecture et de l’écriture, les bénéficiaires apprennent beaucoup de matières qui leur permettent d’améliorer leurs conditions de vie. « On leur  enseigne comment elles doivent se comporter dans la vie de tous les jours. Les femmes, sont informées sur le comportement à adopter dans leur foyer. On utilise les images et à partir de ces dernières, elles comprennent ce qu’on a voulu dire. Comme on le dit, une image vaut milles mots », a dit Mme NdayikezaElle a fait savoir qu’on leur enseigne également la protection de l’environnement, l’importance  du reboisement dans la préservation de l’environnement et de la nature. Un autre avantage de ce programme est qu’au cours des séances de formation, les bénéficiaires sont sensibilisées à envoyer leurs enfants à l’école et à ne pas discriminer surtout  leurs filles en matière de scolarisation.  Elles sont également informées sur la gestion de l’économie familiale, l’exercice des activités génératrices de revenus et l’importance de l’épargne.  Notre interlocutrice a fait remarquer que selon les témoignages recueillis, les bénéficiaires saluent énormément ce programme. Les bénéficiaires précisent qu’ils  jouissent du respect de tout le monde et même de leurs maris. Elle a terminé en précisant que l’alphabétisation permet l’acquisition des connaissances de base de la lecture et de l’écriture. 

 
Emélyne Iradukunda

Ouvrir