Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ELECTIONS 2020> Clôture de la distribution des cartes d’électeur

Le jour de la clôture de la distribution des cartes d’électeur «Le Renouveau» s’est rendu sur terrain le lundi 4 mai 2020 pour voir l’état des lieux de cette activité. Dans certains bureaux de distribution, de longues files d’attente s’observaient encore alors que c’est le dernier jour.cartes


Que ce soit au centre de distribution situé au lycée municipal Cibitoke, à l’Ecofo Cibitoke III, à l’Ecofo Cibitoke I de la zone urbaine de Cibitoke, mais aussi à l’école du Savoir de la zone urbaine de Kinama où on a pu passer dans l’avant midi, le constat était que les cartes d’électeur  sont encore déposées sur la table.  Cependant, à l’Ecofo Cibitoke, nous avons constaté que dans un intervalle compris entre 10 et 15  minutes, un groupe de dix à quinze personnes passaient au bureau pour récupérer leurs cartes. Alors que nous sommes arrivés à 10h15minutes, les agents distributeurs des cartes nous ont signifié qu’un bon nombre de cartes avait été récupéré très tôt le matin contrairement à la veille.  Ils ont ajouté que le reste de cartes pourrait être distribué avant 17heures, l’heure de la clôture de cette opération, même si cela semblait difficile compte tenue du nombre de certes non encore récuperées.


Des sensibilisations continuaient

Pour inciter la population à récupérer les cartes, nous nous sommes rendu compte que des véhicules pourvus des lance-voix circulaient dans les avenues. Cet acte mené par l’administration locale mais aussi par certains partis politiques en lice électorales consistait à lancer un message unanime selon lequel sans cette carte d’électeur, il sera impossible de jouir de son droit civique d’élire et de se faire élire. «Le Renouveau» a posé certaines questions à la population pour savoir la raison de venir récupérer les cartes d’électeur à la dernière minute. Les uns ont dit qu’ils voulaient éviter de longues files alors que les autres affirmaient que cela est lié à leur disponibilité. S’agissant des cas des personnes qui viennent récupérer les cartes aux centres où ils n’ont pas été inscrits et ceux qui figuraient sur la liste n’ayant pas trouvé leur cartes, les agents distributeurs avaient pris bonne note.


FIACRE NIMBONA

Ouvrir