Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

Eglise du Rocher de Buye>Culte dominical

Le président de la République Pierre Nkurunziza s’est joint le dimanche 3 mai 2020, aux chrétiens de l’Eglise du Rocher de Buye, en commune Mwumba de la province de Ngozi dans le culte dominical  auquel le président de l’Assemblée nationale Pascal  Nyabenda a également assisté. Le Chef de l’Etat invite les Burundais à connaître les temps de Dieu.buye


Les enseignements du chef de l’Etat se sont focalisés sur les paroles de Dieu tirées de  2 Chroniques  7, 11- 18 et Jean 21, 1-6. 


 Dieu s’est manifesté au Burundi

Partant des Ecritures saintes se trouvant dans Jean 21, 1-6, le président de la République Pierre Nkurunziza a centré ses enseignements sur l’interprétation des temps de Dieu. A cet effet, il a indiqué que le Seigneur se manifeste souvent aux Burundais même s’il y a certaines personnes qui ne savent pas interpréter les moments de Dieu. « Il faut marcher et connaître les temps de Dieu tout en respectant son temple ».  Pour cela, Pierre Nkurunziza a rappelé  que Dieu s’est manifesté au Burundi pour la période de 2015 à 2020, période durant laquelle il n’y a pas eu de désordre dans la chambre haute du parlement. Si le Seigneur se manifeste, il y a toujours des bénédictions comme Jésus a dit à ses disciples de jeter le filet pour qu’ils trouvent une grande quantité de poissons.Pour le chef de  l’Etat, le Burundi a accordé la première place à Dieu surtout avec la nouvelle Constitution. Et d’ajouter que depuis 1962, aucun pouvoir n’a terminé son mandat sans qu’il y ait des conflits internes. C’est ainsi qu’il a annoncé que         « Dieu va se manifester au cours de ce mois de mai au Burundi. Il ne peut pas se manifester sans qu’il y ait quelque chose qui a été accompli ».Le président de l’Assemblée nationale Pascal Nyabenda quant à lui, a fait savoir que ce qu’il est aujourd’hui n’est que la volonté de Dieu qui s’est accomplie via le chef de l’Etat. Pascal Nyabenda , en tant que représentant du peuple, a souhaité au président Nkurunziza la bénédiction divine dans ces moments où il se prépare à donner son bâton de commandement à son successeur. Le chef de l’Etat a terminé le culte  en priant pour que Dieu protège son peuple et le Burund.

   Yvette Irambona

 

Ouvrir