Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

MINISTERE EN CHARGE DE LA SANTE PUBLIQUE> Point de presse sur le Covid-19

Le ministère de la Santé publique et de la lutte contre le sida réaffirme une fois de plus que le Burundi n’a jusqu’à ce jour enregistré aucun cas du Covid-19. Les résultats de l’analyse pour  quatre personnes dernièrement prélevées sont tous négatifs. Cela a été dit par le ministre Thaddée Ndikumana, lors d’un point de presse qu’il a animé, le samedi 28 mars 2020.santé

Le ministre en charge de la santé publique, Thaddée Ndikumana, a informé qu’en date du 27 mars 2020, l’hôpital Kira a alerté ce ministère pour trois cas suspects de Covid-19 qui avaient consulté cet hôpital.A la même date, une autre personne a alerté le service des urgences via la ligne verte 117. L’équipe d’intervention rapide a été aussitôt dépêchée pour des investigations approfondies à l’hôpital Kira.Le ministre Ndikumana a précisé qu’il s’agissait d’une femme âgée de 63 ans de nationalité centrafricaine, employée de la Conférence internationale sur la région des Grands-lacs (CIRGL), qui avait effectué une mission à Bangui et était rentrée en date du 15 mars 2020 en compagnie de sa fille, âgée de 23 ans. L’employée de la CIRGL avait consulté pour une fièvre et un mal de gorge et avait déclaré qu’elle aurait été en contact avec un cas positif à Bangui.Un autre cas était un citoyen burundais de 30 ans résidant au Kenya qui est arrivé au Burundi le 13 mars 2020. Il a consulté le médecin pour une toux, écoulement nasal et dyspnée.Il s’agissait également d’un citoyen burundais résidant au Rwanda où il travaille. Il est entré au Burundi le 12 mars 2020. Il a alerté via la ligne verte pour une fièvre, maux de tète, une toux sèche et un mal de gorge. Il déclarait qu’il aurait été en contact avec un cas positif au Rwanda. Il lui a été conseillé de se rendre directement à l’hôpital Kira pour être prélevé avec les trois autres.M. Ndikumana a fait savoir que l’équipe d’intervention rapide a alors fait deux prélèvements, nasal et oropharyngé, pour chaque patient pour analyse au laboratoire national de référence de l’INSP. Les résultats de l’analyse à la PCR sont tous négatifs pour les quatre personnes. Il a signalé qu’elles étaient en bon état lors du prélèvement.

Seul le laboratoire national de référence de l’INSP répond aux critères

Le ministère en charge de la santé public  a réaffirmé une fois de plus que le Burundi n’a jusqu’à ce jour enregistré aucun cas du Covid-19 et a rassuré la population que l’Institut national de santé publique (INSP) dispose des réactifs, des équipements de laboratoire et des compétences pour diagnostiquer le virus du Covid-19.Il a tenu à informer toutes les formations sanitaires du pays que, pour qu’un appareil PCR puisse faire le diagnostic du Covid-19, il doit être calibré moyennant un logiciel adapté et ses utilisateurs doivent être formés et entraînés à faire ce test. A ce jour, seul le laboratoire national de référence de l’INSP répond à ces critères, a-t-il mentionné. Il a également rappelé que tous les responsables des formations sanitaires doivent garder en isolement, dans la même structure de soins, tous les cas suspects et alerter le ministère pour une bonne gestion.

Ne pas se fier aux rumeurs colportées par les réseaux sociaux

Le ministre Ndikumana a demandé à la population de ne pas se fier aux rumeurs colportées par les réseaux sociaux et par certains médias extérieurs du pays qui lancent sciemment des informations erronées pour perturber la population. « En cette période de prévention du Covid-19, la seule voie autorisée pour toute information fiable est le canal gouvernemental », a-t-il fait remarquer. Il a terminé son propos en renouvellant son appel au respect strict des mesures de prévention individuelle et collective.

Eric Mbazumutima

Ouvrir