Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

ZONE KANYOSHA> Les conséquences des pluies diluviennes sur les voiries

A cause des pluies diluviennes qui s’observent ces jours-ci, les routes de la zone Kanyosha sont touchées. Les habitants de cette localité disent que la détérioration de certaines avenues rend la circulation difficile surtout pour les véhicules.

voiriesLa pluie diluvienne qui s’est dernièrement abattue un peu partout dans le pays a des conséquences sur les voiries. Dans la zone Kanyosha, il s’observe la dégradation des routes qui fait que le passage est devenu très compliqué que ce soit pour les piétons ou les véhicules. Ainsi, plusieurs  canalisations des eaux sont bouchées et cela fait que les eaux de pluie soient déviées de leur passage et se déversent dans la route. La conséquence est qu’il y a la détérioration de la route au point qu’il y a de fossés et coupures  au milieu celle-ci.  Ainsi, la circulation des véhicules est devenue presqu’impossible dans certaines avenues où les blocs ciment qui servent de pont sont détruits à cause de la forte pluie. Le problème de circulation est beaucoup plus compliqué le  matin lorsque beaucoup de gens se pressent pour rendre au travail. Les embouteillages sont devenus insupportables  dans les avenues avant d’arriver dans la route principale. Certains habitants de la localité Kanyosha ont changé les heures d’aller au service à cause de l’embouteillage. Pour eux, avant la pluie diluvienne, ils avaient peur de l’embouteillage sur la  RN 3 mais pour le moment, l’embouteillage commence dès qu’on sort de chez soi, cela à cause de la détérioration des routes, ont-ils déclaré. C’est pourquoi certains préfèrent se réveiller très tôt pour éviter l’embouteillage. Toutefois, les habitants de cette localité devraient tout faire pour déboucher les caniveaux de  canalisation. Car, si ces derniers sont bouchés, les eaux de  forte  densité doivent se chercher leur passage. Aussi, les administratifs à la base devraient sensibiliser les citoyens pour qu’ils changent de mentalité dans cette période pluvieuse.  

FIDES NDEREYIMANA

Ouvrir