Publications de Presse Burundaise, Rohero I Avenue de la JRR N°17 Immeuble le SAVONNIER, Téléphone standard : (257) 22 22 62 32, Fax :(257) 22 22 58 94, email: pressequotidienne@yahoo.fr

CNDD-FDD> Prière d’action de grâce

Le jeudi 26 mars 2020, le parti CNDD-FDD a organisé une prière d’action de grâce à travers tout le pays. La Première dame du Burundi, Denise Nkurunziza et le secrétaire général du parti, Général major Evariste Ndayishimiye, se sont joints aux Bagumyabanga de la mairie de Bujumbura dans la prière qui s’est déroulée dans les enceintes de la permanence nationale de ce parti sise à Ngagara dans la commune Ntahangwa. 

Evaristedame

 

Sous le thème « l’amour ne se réjouit point de l’injustice, mais elle se réjouit de la vérité »,  tiré de la première épitre de l’apôtre Paul aux corinthiens, chapitre trois, verset seize, la révérende pasteur Denise Nkurunziza qui a partagé la Parole de Dieu a invité les membres du parti CNDD-FDD à s’attacher au vrai amour de type «Agapé» tel que recommandée par Dieu. C’est ainsi qu’elle a exhorté à la foule présente d’éviter l’amour qui spécule autour des intérêts personnels. De surcroît, elle a rappelé que l’amour du prochain est sans condition et qu’il doit s’inspirer de l’amour du Tout Puissant tel qu’il a aimé l’humanité jusqu’à sacrifier son fils unique. «Partout où il y a de l’ « Agapé », il ne peut pas y avoir des divisions dans la société. », a fait remarquer la Première dame.

 
Le vrai jeûne doit se focaliser aussi sur l’assistance des orphelins et des veuves

Dans son allocution, le secrétaire général du parti CNDD-FDD, Evariste Ndayishimiye, a fait savoir qu’étant dans la période de carême, il y a  multiples raisons de renforcer l’amour du prochain. Comme l’a expliqué ce leader du parti, le CNDD-FDD a consacré cette période de quarante jours au renforcement de l’amour et de la solidarité. Cette période doit donc être caractérisée par le jeûne, la prière et le partage. Alors que pendant la jeûne, certains se limitent à l’abstention totale d’aliments, M. Ndayishimiye a indiqué que le vrai jeûne doit se focaliser aussi sur l’assistance des orphelins et des veuves. Quant à la période électorale qui constituait souvent une grande préoccupation pour la population burundaise,  M. Ndayishimiye a dit qu’avec l’amour tout se passera normalement. Il a enfin appelé les Bagumyabanga à invoquer la grâce de Dieu pour que l’amour soit fortifié. Rappelons que tous les derniers jeudis du mois, de telles prières sont régulièrement organisées par le parti au pouvoir dans toutes les permanences provinciales.

Fiacre Nimbona

Ouvrir